A la une Interview

Casa Fashion Show / Sarah Marshall : « J’adore les caftans que je trouve très féminins et très bien dessinés »


Paillettes, mode, musique et glamour, le Casa Fashion Show a fait vibrer, le 7 octobre, le Sofitel Tour Blanche à Casablanca. Signé Kenza Cheddadi, et chorégraphié par le célèbre Hakim Ghorab, ce rendez-vous incontournable de la mode a souhaité, pour sa 11ème édition, rendre hommage à l’Afrique et a invité une panoplie de personnalités marocaines comme étrangères.

Parmi elles, l’invitée d’honneur la chanteuse Imany, la guest-star américaine Cris Cab, l’ex-miss France, Camille Cerf ou encore la top model Sarah Marshall. Entretien avec cette mannequin qui a été, pendant de nombreuses années, l’égérie de Jean-Claude Jitrois, spécia­li­sé dans le prêt-à-porter de luxe.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de venir au Casa Fashion Show ?

La curiosité. Cela fait quelques années que Kenza Cheddadi se bat pour imposer ce défilé d’une telle ampleur à Casablanca qui réunit notamment des stylistes français. C’est aussi ma première fois à Casablanca et j’ai pu constater qu’il existe une mode africaine très moderne, car avant le jour-J, j’ai pu découvrir quelques tenues que j’ai trouvées très chic et colorées.

La mode africaine a-t-elle une résonnance particulière pour vous ?

Bien sûr, l’Afrique, c’est d’abord l’origine du monde, et c’est important de savoir d’où l’on vient. J’entends pour là que, d’après moi, pour connaître la mode, il faut revenir aux sources, savoir quels étaient les vêtements, et voir comment aujourd’hui ils se sont affinés.

Comment trouvez-vous les caftans marocains ?

J’aime beaucoup. J’en mets de temps en temps. Ils sont très féminins et très bien dessinés. Pour moi, on n’est dans la suggestion, sans être dans la provocation, c’est-à-dire qu’avec le caftan, on doit deviner nos formes. Et vous savez, le mystère est toujours très intéressant.

Quelle marque vous ressemble le plus ?

Toutes car je fonctionne au coup de cœur. Quand je craque pour une pièce, je la prends quelle que soit la marque ou le lieu où je l’ai trouvée. Pour moi, le vêtement n’a pas de frontière.

Selon vous, quel est le fashion faux-pas à ne jamais commettre?

C’est de ne pas croire à sa créativité. Il faut se faire confiance et s’assumer.

Quelles sont vos astuces pour garder la ligne ?

Je respecte un certain régime de vie. Le corps est un temple et il est important d’être à son écoute. Il ne faut pas hésiter à se coucher plus tôt même si des amis vous proposent de sortir ou de manger des amandes ainsi que du miel si votre corps le réclame. On ne doit pas aller contre lui, sinon il nous lâche. Je fais aussi de l’exercice : 30 minutes le matin, mais pas tous les jours. Là aussi, je n’impose rien à mon corps. Si j’ai un peu mal aux cervicales, je m’abstiens. En général, chaque semaine, je fais chez moi, 5 séances de sports durant lesquelles je fais des abdos, des fessiers et du stretching. Quand j’ai le temps, j’enchaîne avec du yoga. Prendre le temps est aussi important. Je pense qu’il faut parfois être égoïste. Je suis maman d’un adolescent et je me dis que pour prendre soin de l’autre, il faut avoir 100 % d’énergie et donc, ne pas se brider.

Commentaires

Commentaire