A la une Interview

Casa Fashion Show / Camille Cerf, ex-miss France : « A Casablanca, on mélange bonne humeur, élégance et mode »


Paillettes, mode, musique et glamour, le Casa Fashion Show a fait vibrer, le 7 octobre, le Sofitel Tour Blanche à Casablanca. Signé Kenza Cheddadi, et chorégraphié par le célèbre Hakim Ghorab, ce rendez-vous incontournable de la mode a souhaité, pour sa 11ème édition, rendre hommage à l’Afrique et a invité une panoplie de personnalités marocaines comme étrangères.

Parmi elles, l’invitée d’honneur la chanteuse Imany, la guest-star américaine Cris Cab, les tops models Sarah Marshall et Leila Ben Khalifa ou encore l’ex-miss France, Camille Cerf. Entretien avec cette ancienne reine de beauté, très dynamique et spontanée. 

Ce n’est pas votre première fois au Casa Fashion Show, on peut dire que vous êtes devenue une fidèle de cet événement…

C’est même la troisième fois et cette année, j’ai encore accepté parce que c’est un événement magnifique, et les créateurs sont bien mis en valeur. J’avoue que je me suis aussi liée d’amitié avec Kenza Cheddadi, l’initiatrice du Casa Fashion Show. C’est donc toujours un plaisir pour moi de revenir à Casablanca. 

Vous avez assisté à une panoplie de défilés. Trouvez-vous que le Casa Fashion Show a une particularité ?

Oui, ce que j’aime beaucoup et qui me fait revenir d’ailleurs, c’est qu’on encourage les mannequins qui défilent et j’en fais partie, à sourire même lorsqu’elles sont sur le podium. On nous dit même de ne pas hésiter un instant à interagir entre nous et avec le public. Pour moi, c’est un vrai plus. En clair, à Casablanca, on mélange bonne humeur, élégance et mode. 

Qu’allez-vous porter lors du défilé ?

Au moins, 10 tenues différentes signées Sandro, Pierre Balmain, Etro ou Pinko pour ne citer qu’eux.

Vous avez cité quelques marques. Laquelle vous correspond le plus ?

Sandro. Je porte beaucoup cette marque que je trouve vraiment très sympa. La tenue que je vais enfiler lors du défilé, peut être mise tous les jours. C’est une petite robe en dentelle bordeaux avec un manteau pied-de-poule accompagné d’un sac bordeaux. Cette couleur, je l’adore en plus. 

C’est donc la couleur tendance pour vous ?

Oui car elle est intemporelle et indémodable. Je compte bien la porter cet automne.

Êtes-vous une accro de la mode ?

Oui et non. Je suis beaucoup la mode mais je ne dirai pas que je suis une experte.

Mais quelle est votre pièce maîtresse ?

C’est la veste de blazer. Je la mets à toutes les sauces.

Lors d’une interview menée par l’ancienne miss France, Malika Ménard, vous avez confié que votre « corps n’est pas parfait mais que vous en fichiez même si vous en n’êtes pas fier ». Quel conseil donneriez-vous (et peut-être que vous tentez d’appliquer) pour être à l’aise avec son corps ?

Lorsque je prends un peu de poids, j’ai tendance à prendre des hanches et des cuisses. Du coup, je mets des pantalons taille haute. Ça m’a vraiment changé la vie parce que le pantalon taille haute évite le petit bourrelet des poignées d’amour et maintient le ventre. Je trouve que cela fait une plus jolie silhouette, et de plus grandes jambes aussi. Et vu que je suis plutôt large au niveau des hanches, j’enfile aussi une veste de blazer qui restructure mes épaules et rééquilibre mon corps. Voilà mon astuce, en tout cas, cela fonctionne sur moi.

Avez-vous un dernier mot à dire à nos lectrices ?

Je dirai aux femmes marocaines de ne rien changer, car à chaque fois que je me balade dans les rues de Casablanca, je les trouve toujours très élégantes et bien apprêtées.

 

Commentaires

Commentaire