flash infos

Ventes aux enchères : c’est le retour de la Marocaine des Arts au Studio des Arts Vivants

Écrit par FDM

Les 24 et 25 novembre prochains, la Marocaine des Arts prend ses quartiers au Studio des Arts Vivants à Casablanca pour des ventes aux enchères exceptionnelles. Au menu, des pièces de Farid Belkahia, Hassan El Glaoui, Jilali Gharbaoui & Co.

C’est le come-back des ventes aux enchères de la Marocaine des Arts au Studio des Arts Vivants. Le samedi 24 novembre, elle donne rendez-vous aux férus d’art et d’histoire pour une vente d’art moderne et contemporain ainsi que de livres anciens. En première partie, la présentation d’œuvres exceptionnelles de figures de la scène artistique marocaine comme Mohamed Kacimi (œuvre 280 x 280 cm de la période Atlasside), Jilali Gharbaoui (huile sur toile datant de l’année 1966), Hassan El Glaoui (pièce 140 x 100 cm représentant une Beia). Les pièces majeures des grands maitres marocains tels que Farid Belkahia, Moa Bennani ou Mohamed Melihi, seront également mises en lumière, comme le fait savoir le Studio des Arts Vivants dans un communiqué, précisant qu’une quinzaine d’œuvres seront vendues au profit de l’Association Marocaine de Recherche-Action pour l’épanouissement Social et Humain (AMRASH), une association dont les principaux axes d’intervention sont la solidarité, l’entraide, l’éducation, l’eau et l’électrification, la santé, et l’aide aux villages et aux habitants des lieux marginalisés. Quant à la vacation de livres anciens, elle concerne une collection unique et rare d’ouvrages d’antan sur le Maroc, son histoire et son patrimoine matériel et immatériel comme un exemplaire unique d’André Paccard (« Le Maroc et l’Artisanat Traditionnel islamique dans l’architecture »), ou encore un ouvrage fabuleux, « L’arbre à Palabres », de Farid Belkahia & Adonis.

Le dimanche 25 novembre, la Marocaine des Arts consacre cette journée aux Arts du Maroc à travers une ode à la beauté et richesse du pays. Ainsi, bijoux berbères anciens, caftans du 19e siècle et textiles d’exception, bijoux rares en or, anciennes pièces de céramique de Fès, armes et koummya du Maroc, sont autant de trésors décelés dans de prestigieuses collections qui seront mises à la vente, comme l’énumère le Studio des Arts Vivants. Rendez-vous à partir de 17h les 24 et 25 novembre prochains.

Commentaires

Commentaire

loading...