A la une Actus flash infos

La 18ème édition du Lboulevard18, un bel hommage à Tonton Amale Samie

Écrit par FDM

Du 14 au 23 septembre, le festival Lboulevard18 signera une 18ème édition riche en émotion. L’association EAC-L’Boulvart vient de donner un avant-goût de sa programmation qui sera avant tout un hommage à Amale Samie. Décédé en janvier 2018, il a suivi pas à pas cet événement depuis ses débuts en 1999.

Lboulevard18 est ainsi une célébration, mais également une commémoration, c’est par ces mots que l’association EAC-L’Boulvart donne un avant-goût de sa 18ème édition organisée du 14 au 23 septembre au stade du R.U.C à Casablanca. Tout d’abord, elle présente son affiche signée pour la deuxième année consécutive par l’artiste Ayoub Abid, alias Normal. Ensuite, elle dévoile quelques bouts de sa programmation qui, cette année, sera un hommage à Amale Samie, décédé en janvier 2018. « Cet écrivain et journaliste trublion, activiste au cœur d’or, rocker amazigh, celui que tout le monde surnommait “Tonton” (…) fut l’un des premiers à croire et à soutenir L’Boulevard lorsque  celui-ci n’était encore qu’une idée folle, explique l’association dans un communiqué. Personne n’a inscrit la mémoire de L’Boulevard mieux que Tonton. Si le passage symbolique à l’âge adulte se fait sans lui, cette 18ème édition lui est dédié », peut-on lire. Ainsi, des groupes comme Africa Band et Moroccan Tribute to Pink Floyd, une résidence d’artistes « réunissant plusieurs de ses amis musiciens reprendra un répertoire rock qui lui ressemble » ont été programmés ainsi qu’un set-hommage imaginé par Abdellah Hassak, alias DJ Guedra Guedra, mais également une fresque murale et un petit livret compilant ses écrits au fil des ans dans le magazine de L’Boulevard, L’Kounache. Les festivaliers pourront aussi, du 14 au 16 septembre, suivre la compétition Tremplin, et, du 20 au 23 septembre, découvrir les jeunes pousses sacrées durant la compétition qui partageront la scène avec des têtes d’affiche de renom. Autres annonces : une résidence hip hop et radio verra le jour en partenariat avec le festival Sénégalais Festa2H, ainsi que des rencontres entre rappeurs du Maroc et du Sénégal pour célébrer les 30 ans du hip hop sénégalais, mais aussi une résidence Abda Express autour de la Aïta menée par le batteur Ibrahim Terkemani, qui réunira plusieurs musiciens et une chanteuse sans que, pour l’heure, leur nom ne soit révélé. Pour cela, il faut attendre le 4 septembre, date à laquelle l’association présentera son programme complet qui promet d’être rempli de surprises et de nouveautés !

Commentaires

Commentaire

loading...