courier des lecteurs

Cachez ce corps que je ne saurais voir

Écrit par admin

Le corps de la femme dérange, c’est un fait. La hchouma habituelle n’hésite pas à pointer son nez dans tout, même dans les libertés individuelles.

A chaque fois qu’une femme ose dévoiler un peu de sa chair, elle devient la cible du regard accusateur d’une société archaïque et (un peu trop ?) conservatrice. Les membres du Femen l’ont compris. Mieux, elles en ont profité pour provoquer et donc, pour mieux exister. Et ça marche, à en croire l’intérêt que ce mouvement suscite. Mais est-ce finalement judicieux ? Est-ce l’unique mode opératoire ? Parfois, c’est ridicule. L’être humain se bat pour penser, parler et se faire entendre. N’y a-t-il que la provocation pour le faire ? Pourquoi n’utilisons-nous pas le dialogue, les échanges et la logique ? Personnellement, je ne comprends toujours pas ce qu’elles veulent, ces filles, à se mettre nues pour faire passer un message. Finalement, ça ne fait que confirmer le cliché de la femme objet.

Commentaires

Commentaire