A la une fil info

Yassir lève 150 millions de dollars en financement et devient la startup la plus valorisée au Maghre

Écrit par FDM

Yassir, une marketplace en ligne offrant des services à la demande tels que le transport, la livraison de repas et de courses, ainsi que des services financiers, a annoncé aujourd’hui avoir levé 150 millions de dollars en financement de série B d’investisseurs mondiaux de premier plan.

Après avoir levé 193,25 millions de dollars au cours des cinq années qui ont suivi le lancement de la société, il s’agit désormais de la startup la plus valorisée d’Afrique du Nord et l’une des sociétés les plus valorisées d’Afrique et du Moyen-Orient. Avec cette dernière levée de fonds, Yassir prévoit d’étendre sa portée dans la région.
« Yassir signifie « facile » en arabe, et notre mission en tant qu’entreprise est de faciliter la vie des gens », déclare Noureddine Tayebi, fondateur et PDG de Yassir. “Sur les marchés où nous opérons, nous avons déjà un impact considérable sur la façon dont les gens gèrent leur vie quotidienne. Nous sommes impatients d’étendre notre présence dans d’autres zones géographiques pour devenir la première SuperApp à être adoptée en masse.” Fondée en 2017, la société est aujourd’hui présente dans six pays et 45 villes, où elle est utilisée par plus de 8 millions d’utilisateurs. Populaire dans la région du Maghreb (Algérie, Maroc et Tunisie) et dans certaines parties de l’Afrique francophone, Yassir fournit trois services de base : le transport, la livraison de repas et de course, ainsi que les services financiers. Écosystème tout-en-un, Yassir offre à ses clients une solution unique pour gérer toutes leurs activités quotidiennes, du déplacement au travail à la commande de courses et de repas. Ces services génèrent des revenus pour plus de 100 000 partenaires, qui comprennent des chauffeurs, des coursiers, des commerçants, des grossistes, parmi d’autres commerçants et  travailleurs de l’économie de partage.
En plus de fournir une suite de services de base, Yassir propose des services financiers visant à servir l’ensemble de l’écosystème, touchant chaque composant de la marketplace. Un rapport de 2018 de McKinsey & Company sur la croissance et l’innovation des services financiers en Afrique a révélé que plus de la moitié (57 %) de la population africaine n’a aucune forme de compte bancaire. Parmi les clients bancaires africains, 40 % préfèrent les canaux numériques pour les transactions. En offrant aux consommateurs africains une solution de paiement mobile, dans le cadre d’une suite de services plus complète, Yassir répond à un besoin important du marché, où 50 % de la population a déjà accès à l’internet mobile.

Commentaires

Commentaire

Commentaires

Commentaire