A la une fil info

France : une jeune femme retransmet son suicide en direct via son téléphone

Écrit par FDM

Elle avait annoncé le drame sur une de ses vidéos. Mais aucun de ses followers ne se doutait qu’il s’agissait là d’un suicide en direct. Peu avant son acte, Océane se dit désespérée. Chronologie d’une tragédie.

Le réseau social Périscope, une application pour mobiles qui permet de retransmettre en direct ce qu’on filme ou encore de regarder ce que n’importe quel individu filme, a poussé le voyeurisme a son comble. « Ce qui va se passer risque d’être très choquant », avait annoncé Océane via l’application en voyant affluer les followers, curieux. Calmement installée chez elle, elle se confie à sa communauté virtuelle sans complexes. Une réelle micro-téléréalité, sans mise en scène, juste de la souffrance et de la résignation. Dans un SMS envoyé à un proche, la jeune femme a évoqué le mal-être qu’elle aurait ressenti après avoir été violée par son ex-compagnon.

Certains la consolent, d’autres lui envoient des cœurs, quelques-uns l’insultent mais aucun ne se doute qu’elle allait quitter sa maison pour aller se jeter sous le RER C à Egly dans la banlieue parisienne. Une fois le drame survenu, la foule virtuelle est restée incrédule.

« Elle l’a fait ! », « Appelez à l’aide ! » sont autant de messages qu’on pouvait lire sur l’écran. Celle qui n’avait plus le goût de vivre n’est plus mais une affreuse image reste dans la tête de tous les spectateurs. Parmi eux, des mineurs. Et le réseau Périscope n’a toujours pas réagi. Ce passage à l’acte laisse la communauté pleine d’interrogations. Qu’est ce qui a pu pousser la jeune femme a filmer son suicide en direct ?

Xavier Pommereau, chef du pôle aquitain de l’adolescent au CHU de Bordeaux répond : « La diffusion engendrée par cette nouvelle technologie amplifie la résonnance du phénomène. Sans en avoir conscience, elle a capturé le regard des témoins dans cette scène macabre. » Une prise d’otages visuelle où le spectateur devient voyeur et pétrifié par le danger. Et cette vidéo a déjà fait le buzz puisqu’elle fait l’objet de nombreuses discussions filmées sur le réseau social.

Commentaires

Commentaire

loading...