Enfant

enfant

Écrit par admin

Avant d’atteindre ce qu’il est convenu
d’appeler chez les petits « l’âge de
raison », situé aux alentours de 7 ans,
tout enfant se prend pour le centre
du monde. Si les autres commettent
un impair, il ne se gêne pas pour dénoncer.

Junior

Ma fille n’arrête pas de dénoncer fratrie, cousins et compagnons de jeu.Un tel a chipé le jouet d’un autre, un troisième a proféré un gros mot…Cela fatigue tout le monde ! Je suis inquiète pour sa sociabilité. Pourquoice besoin de rapporter tout le temps ?

Avant d’atteindre ce qu’il est convenud’appeler chez les petits “l’âge deraison”, situé aux alentours de 7 ans,tout enfant se prend pour le centredu monde. Si les autres commettentun impair, il ne se gêne pas pour dénoncer.À cet âge, on méconnaît lesconcepts d’indulgence, de pardon, desolidarité. Mais il existe d’autres explicationsà ce comportement : cettepetite croit savoir que les grands aimentêtre au courant de tout, alors,elle anticipe. Elle peut penser, à tortévidemment, en mimant son entourage,que lorsqu’on enfonce autrui, on sevalorise soi-même. Elle peut vouloirexister en jouant tantôt au juge, tantôtà la victime. Il faut lui expliquer quetout rapporter, à tout moment, n’a aucunintérêt ; multiplier les occasionsde la valoriser, sans la comparer auxautres ni la taxer de “délatrice”; luiconsacrer du temps, en exclusivité ;ou encore pratiquer des activités quila valorisent et soulignent son unicitéet sa place dans la fratrie.

Ado

Notre ado de 13 ans est fan de jeux vidéo en ligne. Comment êtrecertaine que ceux-ci sont adaptés à son âge ?

Le seul moyen de savoir si les jeux enquestion sont adaptés à l’enfant estd’en discuter avec le principal intéressé,d’échanger avec lui à proposde ceux qu’ils préfèrent, du tempsqu’il leur consacre, des sites sur lesquelsil les trouve. Si l’ado perçoitcet échange comme une curiositéparentale saine et non comme unprélude à un chapelet de recommandationset de leçons de morale,il parlera avec joie de l’intérêt qu’ilporte à ce passe-temps. Mais en tantque parent, il faut savoir son calmegarder. Des allusions sexuelles etun langage vulgaire sont monnaiecourante dans plusieurs jeux enligne. Il est souhaitable de savoir sivotre fils joue à ceux qui nécessitentla création d’un compte et donc,l’enregistrement d’informationsd’ordre personnel. Tous les jeux deconsole sont classés et étiquetésen fonction de la clientèle visée, etnombreux sont ceux qui s’adressentà des adultes. En ligne, il est plus rarede voir ce type de classification, cequi rend la vigilance des parents cruciale.Il s’agit là d’une industrie quiest constamment en développementet les nouvelles technologies issuesde la recherche la font progresserà la vitesse grand V. Les possibilitéssont innombrables. Les parentsdoivent se cramponner et se tenir aucourant des jeux auxquels l’enfantpeut jouer et à leur contenu. Ils ontégalement le devoir de contrôle surle nombre d’heures que les jeunespassent devant les écrans. Rien nesert d’interdire, il faut accompagnerl’ado dans son choix. Les parents peuinitiés aux NTIC peuvent s’adresseraux geeks de tout poil (professeurs,animateurs, gérants de cybers, etc.)pour se tenir au courant et acquérirles pré-requis nécessaires poursoutenir l’échange à propos des jeuxvidéo, réseaux sociaux et autresaspects du monde numérique quiconstituent le quotidien des jeunes.

Junior

A 8 ans, ma fille unique se demande pourquoi sesgrands-parents ne sont jamais là. Son papa estorphelin de père, et sa mère habite un village reclus.Il lui rend visite régulièrement, mais seul. Quant àmoi, je suis en mauvais termes avec mes géniteurs.Risque-t-elle de souffrir de cette absence ?

Ce qui est important pour un enfant, c’est sa capacitéà s’inscrire dans l’histoire familiale. Et à cet égard, lesgrands-parents jouent un rôle important. Même s’ilssont absents physiquement, suite à un décès, éloignésgéographiquement ou encore en cas de mésententeavec les parents, ces derniers ont le devoir de les invoquer,de marquer leur place, ne serait-ce que verbalement.Il est essentiel pour votre fille de se rendrecompte de l’existence des générations afin de se pensercomme un élément d’un ensemble, et de sortir duschéma infantile : je suis le centre du monde. Elle doitintégrer cette composante : elle est un simple maillond’une chaîne qui l’a précédée et qui lui survivra. Quandune brouille assombrit l’entente familiale, mieuxvaut faire le choix de la franchise en expliquant avecdes mots simples : “Tes grands-parents ne nous rendentpas visite car nous ne nous entendons pas. Je t’expliqueraipourquoi quand tu seras plus grande.” Nul besoin de selancer dans des explications impliquant moult détails.Les enfants ont besoin d’être rassurés, de savoir que cen’est pas leur faute si mésentente il y a, car les petitsbouts ont tendance à croire qu’ils sont responsablesdes événements qui affectent leur famille.

Commentaires

Commentaire

loading...