Et si on en parlait

et si on en parlait : Mehdi monteur video

Écrit par admin

Sortir, faire du shopping, acheter des produits de luxe ou, mieux encore, recevoir
des cadeaux et en offrir : tout le monde adore ! FDM a souhaité découvrir les
préférences des Marocains, leurs plus grandes folies, ou encore les présents qui les ont le plus marqués. Florilège.

J’AI TOUJOURS ÉTÉ un passionné de deuxroues. Mon plus grand rêve était de m’offrir une moto et j’ai fini par le réaliser. Et qui est marrant, c’est que je l’ai fait alors que je n’avais absolument pas les moyens. L’engin que je voulais à tout prix, une belle Suzuki GSXR, coûtait à l’époque 90.000 DH. J’ai tout fait pour l’acheter : j’ai pris un crédit, je me suis endetté à droite et à gauche, je me suis débrouillé comme j’ai pu et j’ai fini par réunir la somme. Le malheur, c’est qu’en une année, j’ai dû la revendre à moitié prix après un terrible accident. Et même si j’ai pu m’offrir une voiture par la suite, ma passion pour les motos est
toujours aussi grande malgré tout. Je compte d’ailleurs en acheter une autre tôt ou tard. Je prendrai le dernier modèle. C’est une passion, je vous dis !

Commentaires

Commentaire