Déco

Senteurs d’intérieur

Écrit par admin

Il n’y a qu’à faire un petit tour dans les rayons des boutiques spécialisées pour se rendre compte de l’importance des parfums d’intérieur. Mais entre toutes leurs formes, leurs couleurset leurs multiples provenances, que choisir ? Conseils…

Masquer une odeur de tabac froid, assainir l’air d’une pièce ou tout simplement embaumer l’intérieur d’un foyer, les fonctions des parfums d’intérieur sont diverses. Une règle de base doit toutefois être respectée : ne pas surcharger l’atmosphère ! S’il s’agit d’une bougie de qualité, l’allumer une heure dans la soirée suffit largement. Idem pour un spray ou des bâtons d’encens. De manière générale, et comme pour un parfum corporel, mieux vaut qu’une senteur d’ambiance soit un peu trop discrète plutôt qu’envahissante. De plus, les goûts étant très personnels, il se peut qu’une senteur qu’on adore ne plaise pas à ceux que l’on côtoie.

Quel produit pour quel usage ?

La modification de certains procédés de fabrication ainsi que la découverte de nouvelles technologies permettent de réelles innovations en matière de parfums d’intérieur. Pour vous y retrouver, suivez le guide.

â–  Parfum fleuri de pots-pourris :

Après avoir connu un franc succès il y a quelques décennies, les pots-pourris sont de moins en moins présents dans le commerce. On leur reproche le plus souvent d’être un nid à poussière et de perdre très rapidement leur parfum. Progressivement, ils ont été remplacés par les bougies parfumées et les diffuseurs d’ambiance. Cependant, si vous êtes une adepte des pots-pourris et de leur touche décorative, sachez que pour raviver leur fragrance, il suffit d’y ajouter quelques gouttes d’huile essentielle.

â–  Subtiles senteurs de bougies :

En plus de leur aspect décoratif de par leurs formes et leurs couleurs, les bougies apportent une atmosphère chaleureuse et intime à l’intérieur d’un foyer. Au fur et à mesure qu’elles se consument, les bougies libèrent leur fragrance, la pièce s’embaume subtilement et délicatement. Sachez que le prix d’une bougie peut décupler selon sa qualité, et que sa durée de vie est limitée ; une bougie de bonne qualité peut rester allumée jusqu’à 24 heures. Mais comme la combustion des bougies est incomplète, celles-ci ont tendance à noircir. Pour retirer ce dépôt de suie et faire briller de nouveau la cire, frottez à l’aide d’un vieux collant ou d’un torchon imbibé d’alcool à brûler. Toutefois, n’oubliez pas que l’utilisation des bougies requiert des précautions particulières. Ainsi, évitez de laisser une bougie allumée près d’un courant d’air, sur une surface instable ou encore à proximité de rideaux ou de linge de maison. Avant d’allumer votre bougie pour la toute première fois, coupez un peu la mèche. De cette manière, celle-ci restera bien droite et vous éviterez de vous brûler.

 

 

 

â–  Voyage en Asie :

L’encens, une résine aromatique produite à partir d’un arbre appelé Boswellia sacra, est connu pour être un des plus anciens parfums d’intérieur que l’homme ait produit. Originaire d’Asie, on en trouve actuellement dans tous les commerces pour un usage domestique, mais il est également utilisé

 

par les plus grands parfumeurs comme Chanel, Dior ; et revêt parfois un caractère religieux voire sacré dans certaines cultures. L’encens propage assez bien les senteurs, souvent pour un prix moindre, mais là aussi, il vaut mieux faire attention à la qualité de peur qu’il ne dégage davantage un mélange de bois, colle et salpêtre que le parfum qu’il est censé exhaler. En revanche, plusieurs questions entourent sa combustion. En 2004, “Que choisir” avait souligné que l’émission d’encens dans l’air comportait 110 fois plus de benzène que le seuil recommandé, un produit cancérigène. Quoi qu’il en soit, pour pallier tout danger, évitez d’en utiliser plus d’un bâton par jour, sortez de la pièce au moment de la combustion et aérez le plus souvent possible.

â–  Pschittez à volonté avec des vaporisateurs :

Les sprays peuvent être une solution pratique puisqu’ils ne nécessitent ni efforts ni surveillance. Automatiques ou manuels, absorbants de mauvaises odeurs ou simples diffuseurs de parfum, les aérosols offrent un large choix de senteurs et de fragrances, sans oublier qu’ils sont disponibles partout et qu’il y en a pour toutes les bourses. Cependant, malgré leur action immédiate, leur odeur a tendance à se dissiper assez vite. C’est la raison pour laquelle il est préférable de les utiliser dans les toilettes. Veillez quand même à prendre un spray sans eau, sans CFC, et évitez d’en vaporiser en direction des textiles. Mais, si vous souffrez d’allergies, d’insuffisances ou de troubles respiratoires bannissez-les totalement de vos intérieurs.

â–  Diffusion subtile d’huiles essentielles :

Les diffuseurs en céramique sur lesquels on dispose des huiles parfumées qui se répandent en chauffant doucement présentent un excellent rapport qualité/prix. Encore une fois, prenez soin de choisir un bon support qui n’éclaterait pas suite à la chaleur. Il en est de même pour les huiles. L’eucalyptus est le plus utilisé, connu notamment pour assainir l’air d’une pièce.

Quelle fragrance pour quelle ambiance ?

Maintenant que vous avez opté pour la méthode qui vous convient, voici quelques conseils pour le choix de la fragrance :

â–  Ambiance tonique pour l’entrée :

L’entrée, qui suscite la première impression sur votre maison ou votre appartement, est particulièrement indiquée pour être parfumée avec des senteurs vertes, toniques, qui donneront une impression de fraîcheur, de propreté et de vivacité.

Notre choix : fougère, gazon, agrumes.

â–  Ambiance relax au salon :

Au salon, place à des parfums légers qui aident l’esprit à se détendre et vos invités à se mettre à l’aise. Toutes les senteurs florales y sont donc les bienvenues.

Notre choix : jasmin, rose, muguet.

â–  Ambiance de travail au bureau :

Allumer une bougie ou un bâton d’encens peut parfois être un rituel propice à une ambiance de travail et de concentration. Pièces souvent sombres et chaleureuses, les bibliothèques et bureaux se prêtent à des senteurs épicées, rappelant souvent des ambiances orientales et feutrées.

Notre choix : cuir, santal, ambre.

â–  Ambiance de rêve dans la chambre :

Juste avant de dormir, quelques gouttes discrètes sur l’oreiller d’un parfum bien choisi peuvent aider à sombrer dans les bras de Morphée. Mais ayez la main légère !

Notre choix : fleur d’oranger, lavande.

â–  Ambiance gourmande en cuisine :

A la cuisine, un parfum peut parfois aider à faire passer quelques mauvaises odeurs. Choisissez-le gourmand ou chaleureux, et essayez autant que possible de faire en sorte qu’il ne “jure” pas avec les odeurs déjà présentes.

Notre choix : feu de bois, pain frais, cannelle.

â–  Ambiance naturelle pour la salle à manger et la salle de bains :

Surtout pas de parfum dans le coin repas ! Il vous empêcherait d’apprécier la saveur de vos plats. Il en est de même pour la salle de bain qui est déjà si souvent chargée d’odeurs (eau de toilette, sels de bain, crèmes…) qu’il vaut mieux ne rien rajouter. â– 

 

 

 

1- Coussinets parfumés à la lavande, 29 DH l’unité chez Idéali.

2- Bougie parfumée Diptyk, 639 DH l’unité chez Nuances Maison.

3- Bougie parfumée, 99 DH chez Idéali.

4- Lampe à bougie, 149 DH chez Idéali.

5- Coffret à huiles essentielles, 125 DH chez Idéali.

6- Parfum d’intérieur à diffusion en spray, 450 DH chez Parlons Fringues.

7- Brûleur à huile essentielle, 39 DH, Idéali.

8- Lampe Berger rose à papillon, 1.200 DH chez Nuances Maison.

Commentaires

Commentaire