Déco

Le Feng Shui

Écrit par admin

Vous désirez améliorer la qualité de votre vie ? Adoptez les principes du Feng Shui. Cet art vous aidera à faire de votre intérieur un nid douillet et à assurer bien-être et harmonie au sein de votre famille.

En Chine, le Feng Shui (vent et eau) est un art de vivre pratiqué depuis des millénaires. Le principe de cette philosophie est d’apprendre à l’individu à vivre en harmonie avec son environnement.

Laisser circuler le Chi, souffle vital

Le Feng Shui repose sur un principe selon lequel tout ce qui nous entoure relève d’une énergie universelle. C’est une substance subtile, invisible et sans limite qui compose le cosmos tout entier aussi bien dans le monde qui nous entoure, que dans notre corps et même notre esprit. On l’appelle le Chi (prononcer “Tchi”). Le Feng Shui a pour rôle essentiel de permettre à « ce souffle vital » de circuler d’une manière optimale en nous comme autour de nous. Il en résulte des attitudes, des pensées et des sentiments positifs qui ont une incidence directe sur notre santé, notre vie familiale et notre carrière professionnelle. Comme dans la nature, le Chi doit circuler à l’intérieur des maisons avec fluidité et douceur, selon des mouvements ondulants et amples comme le vol des oiseaux et les courbes ondulées des ruisseaux dans les prés. Il faudrait donc partir à la chasse des mauvaises énergies qui se manifestent par les angles saillants, les meubles en L et les objets pointus pour bannir de votre maison “ce souffle qui tue”. __Faire place nette__ Le Feng Shui étant incompatible avec tout ce qui n’est pas courbe, clarté, harmonie, propreté et lumière, il faut faire la chasse aux coins lugubres, aux angles saillants, à la poussière et aux vieilleries.

Le Yin et le Yang

Une autre base essentielle du Feng Shui est l’équilibre des impulsions contradictoires que sont le Yin qui représente la passivité et le Yang qui représente l’activité. Ce sont les deux faces d’un même monde, opposés et complémentaires dans l’harmonie d’un ensemble, tout comme le ciel et la terre, l’obscurité et la lumière, la lune et le soleil, la vie et la mort. Le Feng Shui privilégie également la théorie des cinq éléments, une philosophie ancestrale née de l’enseignement taoïste et qui repose sur l’observation de la nature, de son fonctionnement et de ses changements perpétuels. Ces cinq éléments sont le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l’Eau. Cependant, ils se définissent les uns par rapport aux autres. Chaque élément est interdépendant, créateur ou destructeur. â– 

Pour rendre votre intérieur douillet, confortable et harmonieux, entreprenez un grand nettoyage. Commencez par déplacer les meubles et dépoussiérez le moindre recoin, secouez les tapis et les coussins, lavez les rideaux. Ensuite, aérez la maison pour faire entrer une nouvelle énergie. Avant de tout remettre en place, faites le tri des affaires. N’hésitez pas à vous défaire des vieux journaux, de la vaisselle ébréchée et des meubles et bibelots inutiles. Classez les papiers et rangez-les dans de jolies boîtes étiquetées pour pouvoir retrouver facilement vos documents.

L’entrée et le vestibule

Lieu de passage, l’entrée est également l’ouverture sur la maison. Elle doit être claire, accueillante et ordonnée. Placez un miroir sur un mur latéral pour agrandir et illuminer l’espace. Agrémentez cet espace avec des meubles ou des consoles de forme arrondie et des plantes vertes. Enfin, misez sur un jeu de lumière pour éclairer les lieux.

Le salon, confort et Clarté

Lieu de rencontre de toute la famille, espace de réception, le salon doit être bien éclairé et confortable. Evitez l’accumulation de bibelots (véritables nids à poussière), les plantes à feuilles pointues, les objets triangulaires et les meubles à angles saillants. Les canapés et fauteuils, de forme arrondie, ne doivent jamais être placés dos à la porte. Les tissus doivent être agréables à la vue et au toucher, privilégiez donc les matières douces et les couleurs tendres.

La cuisine, entre simplicité et convivialité

Selon le Feng Shui, la cuisine est associée à la nourriture, donc à la santé, à la fortune et à la famille. Ce qui en fait l’une des pièces les plus importantes de la maison. Lieu de convivialité, c’est un endroit qui doit conjuguer simplicité et chaleur. Il faut que l’espace soit bien agencé. Orientez le plan de travail de manière à ne pas tourner le dos à la porte et à pouvoir embrasser du regard la pièce d’un coup d’oeil. Organisez les placards, suspendez les ustensiles. Renoncez aux gadgets inutiles et encombrants. Et optez pour des couleurs chaleureuses et dynamisantes.

La chambre à coucher, un cocon de douceur

La chambre à coucher doit être un cocon de douceur pour favoriser votre repos et l’intimité de votre couple. Ce havre de repos et de ressourcement doit bénéficier d’une atmosphère enveloppante et reposante. Les matières doivent évoquer le moelleux, la douceur et la quiétude. Les couleurs seront chaudes et harmonieuses. Pour l’emplacement du lit, choisissez l’endroit le plus éloigné de la porte et des fenêtres. Réduisez au minimum le nombre de meubles qui doivent avoir des angles arrondis, supprimez les placards suspendus qui donnent une sensation de lourdeur. Eloignez les appareils électriques, les fontaines et aquariums ainsi que les miroirs. Si votre chambre est attenante à une salle de bains, maintenez la porte fermée afin que l’énergie négative de cette dernière n’envahisse pas la pièce. Le soir, privilégiez les éclairages doux et tamisés et apportez une touche de sensualité en allumant des bougies.

La chambre d’enfant, liberté et sécurité

Salle de jeux ou d’études le jour, lieu de repos la nuit, la chambre des enfants doit dégager une atmosphère à la fois de liberté et de sécurité pour les petits chérubins. L’espace de jeu devra être éloigné autant que possible de celui du sommeil. Pour faire régner l’ordre dans cette pièce, il faut choisir des rangements adaptés, légers, colorés, et accessibles aux enfants pour qu’ils puissent y déposer leurs jouets avant de dormir. Les lits doivent se trouver à distance de la porte et de la fenêtre.

L’influence des couleur

â–  Les couleurs de nos vêtements ou de notre environnement ont une influence sur notre humeur et sur l’atmosphère ambiante. Selon les couleurs, la lumière réfléchit et fait circuler le flux du Chi. Plus une couleur est vive, plus elle sera Yang et dynamisera l’énergie qui nous entoure. Réservez donc les rouge, orange et jaune pour les pièces conviviales, fréquentées ou utilisées de manière active comme le bureau ou la cuisine. Au contraire, les couleurs pâles, douces et pastel comme les bleus clairs, les verts, l’abricot, le rose, le pêche ou encore le beige feront ressentir le Yin. Attribuez-les aux espaces de repos, de lecture, de méditation et de sommeil comme la bibliothèque ou les chambres à coucher. â– 

La décoration doit être faite selon les goûts des enfants, en privilégiant les couleurs pastel qui favorisent leur sommeil.

Le jardin, respect de la nature

Si vous avez la chance de posséder un jardin, il convient de le rendre aussi agréable et accueillant que votre intérieur. Le Feng Shui nous invite à respecter la nature et ses mouvements. Les chemins qui mènent vers la porte d’entrée doivent être dégagés et sinueux. Dans le cas d’allées rectilignes, laissez déborder quelques plantes pour obtenir un effet de courbe. Le jardin Feng Shui se caractérise par une grande quantité d’espèces de fleurs, d’arbres et d’arbustes en bonne santé, épanouis et soigneusement taillés afin de maintenir l’harmonie entre les différents éléments du jardin. Fontaine, bassin ou petit ruisseau bien placés apporteront une touche esthétique et un effet reposant. Essayez de maintenir l’équilibre entre le Yin et le Yang en mêlant un feuillage aux rochers, en diversifiant les formes, les couleurs et les textures des végétaux. Variez les matériaux des pots pour favoriser l’équilibre des cinq éléments. Le mobilier sera léger, avec des formes arrondies ; l’éclairage sera adéquat pour accentuer, selon les moments et les circonstances, l’ambiance sereine, festive ou intime du jardin. â– 

Commentaires

Commentaire