Carriere

Les réseaux féminins, une force dans sa carrière ? (6/6)


Entraide, bienveillance et dynamisme sont les maîtres mots des réseaux féminins au Maroc. En effet, en jouant collectif, l’audace et le potentiel de chaque femme s’illuminent, écrasant au passage les nombreux freins qui la retiennent. Zoom sur six réseaux féminins qui boostent le leadership selon son secteur.

Samia EL Hanchi, secrétaire générale du Club des Femmes Ingénieurs de l’École Mohammadia (CFIE)

Le Club des Femmes Ingénieurs de l’École Mohammadia (CFIE), c’est qui ?
Le Club des Femmes Ingénieurs de l’Ecole Mohammadia (CFIE) est un réseau de plus de 2.000 femmes faisant partie de l’Association des ingénieurs de l’Ecole Mohammadia (AIEM).

Pourquoi a-t-il été fondé ?
Fondé en 2009 dans l’ambition de briser le plafond de verre, le Club a pour vocation d’offrir une plateforme d’échange et de networking au profit de toutes les femmes ingénieurs du Maroc, indépendamment de leurs institutions d’origine. Notre expérience de plus de 10 ans en tant que réseau de femmes et nos échanges avec des réseaux internationaux confirment la pertinence et la nécessité de créer des espaces adaptés de networking entre femmes et d’encourager une culture de support mutuel entre les membres. Ces réseaux permettent de fédérer les énergies en vue du développement du leadership féminin et d’accélérer la prise de conscience de l’approche genre.

Que proposez-vous ?
Dans le cadre de sa stratégie qui vise le développement du leadership féminin, le CFIE a instauré en 2019 la première rencontre de la femme ingénieur au Maroc, un forum qui met en exergue le rôle des femmes ingénieurs dans les différents secteurs de l’économie et qui joue un rôle de plaidoyer pour une meilleure participation de la femme dans la prise de décision. Le club a également instauré le “Trophée de la Femme Ingénieur Leader” qui dévoile des profils féminins aux parcours inspirant et présente des roles-models aux nouvelles générations. L’épanouissement de la femme ingénieur et l’équilibre important à assurer entre son développement personnel et professionnel font également l’objet de manifestations culturelles, sportives ou artistiques ainsi que des formations en leadership et en développement personnel qui rythment l’agenda annuel du Club.

En quoi les réseaux féminins sont-ils importants dans une carrière ?
Je fais partie de plusieurs réseaux féminins dont le CFIE et le réseau international Techwomen. Le point commun réside dans le partage d’expérience en termes de développement de carrière, dans le mentoring avec son apport considérable en termes d’accompagnement des femmes dans les différentes étapes de leur vie professionnelle ainsi que dans le networking qui permet d’élargir le spectre des opportunités d’affaires, de carrière ou encore de formation. Finalement, les rencontres avec des femmes leaders représentent une grande source d’inspiration et constituent très souvent un élément déclencheur pour définir des objectifs ambitieux et pour prendre en main son propre succès. 

Commentaires

Commentaire