A la une Caftan

Caftan 2018 : les illuminations indiennes de Myriam Bouafi

Écrit par Khadija Alaoui

Le bleu comme fil conducteur, Myriam Bouafi plonge sa collection dans un admirable contraste de couleurs, en y invitant avec magnificence le cachet ethnique. Les broderies riches et complexes donnent du caractère à des tenues au chic intemporel.

Quelle est la première image qui vous est venue à l’esprit quand le thème Ethnies a été dévoilé ?
L’inde. Je suis une admiratrice de cette culture que j’ai découverte lors d’un voyage. J’ai remarqué les trésors cachés de cette civilisation au gré des mes promenades dans les bazars colorés… C’est une vraie mine d’or pour les créateurs…

À quelles ethnies avez-vous rendu hommage ?
J’ai rendu hommage aux Banjaras d’Inde. Ce sont des nomades que l’on trouve dans le nord ouest de l’Inde. Quiconque rencontre les Banjaras est immédiatement frappé par les vêtements richement brodés des femmes. La majeure partie des populations indiennes privilégie les décors floraux dans les broderies, alors que les Banjaras préfèrent les motifs abstraits, les formes irrégulières aux couleurs vives.

Comment avez-vous interprété le thème Ethnies dans votre collection ?
La collection est originale, enrichie de motifs géométriques et colorés. Elle est haute en couleurs avec des broderies multicolores et un focus sur le bleu, couleur fortement présente et qui sert de fil conducteur à toutes mes tenues.
J’ai également choisi d’essayer une nouvelle technique de broderie de type piqué qui couvre toute la surface avec un motif principal et un point principal, le tissu reste visible et la broderie est assemblée tel un patchwork.

Quelles sont les couleurs qui décrivent le mieux cette thématique ?
Des couleurs flamboyantes, flashy, foncées et acidulées. Pour cette collection, j’ai travaillé plusieurs nuances de bleu associées a du corail et de l’orange. En somme, un très beau contraste de couleurs !

Quelles sont les matières que vous avez utilisées dans votre collection ?
J’aime les tissus qui ont un beau tomber soyeux et suggèrent le mouvement. J’ai donc principalement travaillé avec du drap de soie, des lamés de soie pour illuminer l’ensemble de la tenue mais aussi du crêpe Georgette pour donner de la fluidité. Par ailleurs, j’ai préféré travailler sur une base unie pour donner libre cours à mon imagination et à ma créativité.

Quels sont les points forts de votre collection ?

J’ai osé le mélange de couleurs flashy en appliquant des broderies colorées. C’est une collection dont je suis très fière, et qui présente un joli cachet ethnique et beaucoup de caractère.

Quelles innovations avez-vous introduites sur le caftan cette année ?
Au niveau de la coupe, je reste fidèle à mon style sobre et à mes coupes classiques intemporelles. J’ai innové par contre en osant des couleurs flashy pour les broderies et des associations de couleurs que je n’ai jamais osées auparavant.

Que pourriez-vous nous dire au sujet de l’accessoire de tête utilisé pour cette collection ?
L’accessoire de tête est brodé main et est incrusté de turquoises, de perles et de paillettes.

Qu’est-ce qui vous distingue en tant que styliste ?
Je me distingue par mon style sobre et intemporel, chic et élégant, ainsi que le respect des codes du caftan classique. J’optimise le ton sur ton et j’évite toujours les caftans trop chargés et bling bling.

Comment voyez-vous l’évolution de votre travail au fur et à mesure de votre participation à Caftan ?
Mon travail s’est affiné au fil des années. Cela fait 8 ans que je m’épanouis dans ce que je fais. Je me perfectionne et me corrige constamment. Les thèmes imposés de Caftan me font sortir de ma zone de confort en osant de nouvelles techniques et des associations de couleurs inédites. Mon style a ainsi évolué tout au long de mes participations à ce prestigieux défilé.

Commentaires

Commentaire

loading...