A la une Actus

WeMENA : La Marocaine Selma Ben’akcha primée par la Banque mondiale

Écrit par FDM

Selma Ben’akcha est arrivée à la troisième position du concours WeMENA, organisé le 29 et 30 avril à Casablanca. Cette jeune étudiante marocaine a été primée par la Banque mondiale.

Elles étaient au départ 200 femmes à participer au concours WeMENA destiné aux entrepreneuses de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord. En finale, elles n’étaient plus que 30 à être rassemblées le 29 et 30 avril à Casablanca. Et c’est la jeune Marocaine, Selma Ben’akcha qui a réussi à décrocher la troisième place grâce à son projet Alternative Solutions. « C’est un projet social qui lutte contre la déforestation et le changement climatique, en produisant et commercialisant du bois et du fourrage à base de branches du palmier », décrit cette étudiante de 21 ans à la FST de Tanger, qui a fondé cette entreprise en janvier dernier avec Mohamed Harakate et Ayoub Habik, deux anciens de sa faculté, et Meriem Nadi étudiante à l’ENCG.

L’impact positif de ce projet ? « Réduire et minimiser les émissions de gaz à effet de serre puisque que ces branches sont brûlées et abandonnées dans la nature, alors qu’elle sont des ressources très intéressantes à exploiter, répond-elle, ainsi que minimiser la déforestation à travers la commercialisation du bois, tout ceci en créant des opportunités d’emplois. »En arrivant à la troisième place, Selma Ben’akcha a remporté 20 000 dollars. « Ce montant va nous permettre d’améliorer notre capacité de production en achetant davantage de matériels et en recrutant des personnes » Aujourd’hui, en plus des quatre co-fondateurs, l’entreprise compte déjà deux salariés et 5 autres qui travaillent avec eux à travers la coopérative partenaire qui les approvisionne en matière première.

Commentaires

Commentaire