A la une Actus

“Visite à Okavango” d’Amine El Gotaibi dévoilée à MCC Gallery

Écrit par FDM

Depuis 2011, l’artiste pluridisciplinaire Amine El Gotaibi tisse un passage vers la lumière. De la genèse à l’œuvre totale, l’artiste conçoit Visite à Okavango, un laboratoire spatio-temporel africain à la rencontre de 16 pays, de leurs artistes et de leurs territoires. Au profit de Visite à Okavango, MCC Gallery invite Amine El Gotaibi du 3 avril au 29 mai.

VISITE traverse 9 projets développés entre 2011 et aujourd’hui par Amine El Gotaibi. Comme en atteste l’exposition, cette période est irriguée par une révélation, prélude à un cheminement dans lequel chaque projet de l’artiste vient s’inscrire tel un nouveau chapitre ouvrant un ensemble de questions. La source de ce parcours remonte à 2007, lorsque Amine El Gotaibi amorce son projet Rivière sèche qui interroge la notion de rivière sèche comme symbole de fertilité et comme métaphore d’un pouvoir stérile.

Quatre ans plus tard, il découvre l’existence d’Okavango, l’un des plus grands fleuves endoréiques au monde et dont le delta ne rejoint pas la mer, mais, le désert du Kalahari au Botswana. Cette découverte bouleverse El Gotaibi qui, dès lors, ressent l’impérieux besoin de rendre visite à Okavango, devenu symbole d’émancipation, libérateur des normes et éveil absolu à l’altérité.

Visite à Okavango est une destination tout autant qu’un chemin collaboratif à l’échelle du continent africain, générant tour à tour l’essentiel des valeurs humaines. Comme plateforme, Visite à Okavango invite des artistes locaux conscients et engagés pour leur pays, non connus en dehors de leurs frontières. L’engagement passe par leurs relais culturels et le renforcement du maillage panafricain. Des relais internationaux rendront compte de ce dialogue. Visite à Okavango réalise une œuvre collective par l’unique acte de la traversée. Le camion véhicule un message positif qui sera à son tour œuvre d’art.

L’exposition/action VISITE
Du 3 avril au 29 mai 2021

MCC Gallery,
281 rue principale, Sidi Ghanem Marrakech

Commentaires

Commentaire