A la une Actus

« Villes-Paysages du Maroc », le livre qui dit tout sur les jardins marocains

Écrit par FDM

Dans son dernier livre « Villes-Paysages du Maroc », Mounia Bennani fait l’éloge des jardins historiques marocains, mais aussi des parcs publics contemporains du XXème siècle. Un ouvrage unique qui sera signé par l’auteure le jeudi 5 avril à la galerie Abla Ababou à Rabat.

« Villes-Paysages du Maroc », c’est le livre qui met à sa juste valeur les jardins éparpillées sur tout le territoire. C’est en quelque sorte une ode visuelle signée Mounia Bennani et destinée à la fois au grand public et aux connaisseurs passionnés de jardins et d’histoire du Maroc. Car dans cet ouvrage, l’auteure fait l’éloge non seulement des jardins historiques marocains, mais aussi des magnifiques parcs publics contemporains du XXe siècle, comme l’explique dans un communiqué la galerie Abla Ababou à Rabat qui reçoit le jeudi 5 avril à 19h Mounia Bennani pour une séance de dédicace. Ce livre est également jalonné de plans historiques inédits, de somptueux dessins et de photographies anciennes, le tout accompagné bien entendu de textes explicatifs, de quoi rendre hommage au savoir-faire des grands créateurs de jardins méditerranéens. Mounia Bennani lève tout bonnement le voile sur ce patrimoine végétal qui marquera définitivement l’urbanisme et le paysage du royaume, à travers l’étude de projets paysagers à Rabat, Marrakech, Meknès, Fès et Casablanca qui permet de mieux comprendre le contexte de création des parcs et jardins publics au Maroc sous le protectorat, comme la galerie le détaille dans ce communiqué.
Une étude nécessaire et un livre essentiel puisque ces jardins qui font aujourd’hui l’objet d’une attention particulière (réhabilitations, classements), restaient jusque-là encore mal connus malgré la renommée internationale d’urbanistes, d’architectes et de paysagistes français tels que Henri Prost, Albert Laprade ou encore Jean Claude Nicolas Forestier. Un sujet que connaît du bout des doigts l’auteure puisque Mounia Bennani a soutenu une thèse de doctorat en géographie sur l’histoire du paysage dans le contexte de l’aménagement des villes nouvelles pendant le protectorat au Maroc. Elle a fondé en 2006 sa propre agence de paysage « MBpaysage » à Rabat, et milite pour la création d’espaces publics de qualité et pour l’amélioration du cadre de vie au Maroc. En 2010, elle a également créé l’Association des architectes-paysagistes du Maroc (AAPM), première association d’Afrique du Nord regroupant les professionnels de l’architecture du paysage reconnue par l’IFLA (International Federation of Landscape Architects).

Commentaires

Commentaire

loading...