A la une Actus

Une nouvelle affaire de viol collectif à Casablanca

Écrit par FDM

Une nouvelle affaire de viol collectif a été révélée à l’opinion publique. La victime est Oumaïma, jeune adolescente de 17 ans. Kidnappée, torturée et violée pendant 25 jours par 20 individus, elle est actuellement soignée au CHU à Casablanca pour des lésions graves et une profonde détresse psychologique.

Après le supplice enduré par Khadija, voilà qu’une autre adolescente est victime des pires sévices. Les faits remontent dans cette dernière affaire au mois de décembre lorsque la jeune Oumaîma, âgée de 17 ans a été enlevée près de chez elle dans le quartier Moulay Rachid et conduite dans le quartier Chichane à Lahraouiyine. Pendant ses 25 jours de captivité, elle a subi des viols répétés perpétrés par une vingtaine d’individus. Elle n’a dû son salut qu’à l’aide d’un autre homme invité également à la violer et qui a répondu à ses supplications en l’aidant à s’échapper. Une page facebook a été créé « Nous sommes tous Oumaïma » afin de mobiliser l’opinion publique, et l’association Saydatiy marocaine présidée par Walid Bensalima a décidé de défendre la jeune victime qui, selon sa déclaration au site Yabiladi, « souffre d’une crise psychologique aiguë, sa famille n’est pas autorisée à la voir »
Au micro du site Al3omk, sa mère a détaillé les sévices infligés à sa fille, « flagellée à coups de couteau et contrainte d’ingurgiter des substances toxiques qui devaient la tuer ».

La jeune Oumaima  aurait déjà été kidnappée et violée en 2018. Mais sa plainte est restée sans suite. Espérons que cette fois-ci, les bourreaux seront sévèrement punis.

Commentaires

Commentaire