Actus

Une lycéenne prend sa revanche sur la vie grâce à une robe

Écrit par Souad El Mghari

Kyemah McEntyre, une lycéenne plus qu’ordinaire, qualifiée de « moche » par ses camarades, a défrayé la chronique lors de son bal de promo, grâce à une robe qu’elle a créée.

Kyemah McEntyre ; une jeune afro-américaine de 18 ans fait partie de ces jeunes lycéennes qui se font quotidiennement intimider et humilier à l’école. Mais les choses ont vite changé le jour de son bal de promo.

Extrêmement talentueuse, surtout en matière de mode, Kyemah a créé elle-même la robe qu’elle a porté le jour de son bal de promo, un moment considéré comme un rite de passage aux Etats-Unis. En apparaissant dans une époustouflante robe rouge au jupon large, aux imprimés d'inspiration africaine et au décolleté plongeant, la jeune femme a créé la stupéfaction générale. Les cheveux portés au naturel, arborant fièrement une belle coupe afro, Kyemah a fait taire d'un coup les critiques et a même été élue reine de la soirée.

Une belle revanche qui a dépassé les murs du lycée pour inspirer les internautes du monde entier, sous le charme de la belle Kyemah et des messages qu'elle poste sur les réseaux sociaux: « Ne laissez personne vous définir. Les belles choses se produisent lorsque vous êtes fier de vous-même. Ceci est pour avoir toujours été étiquetée comme, «laide» ou « en colère». Dieu merci, les stéréotypes ne sont que des avis », ou encore : « Les personnes les plus créatives sont celles qui prennent la peine de sortir de leur zone de confort et qui s'intéressent au monde qu'il y a autour eux. […] L’inspiration de mon travail, est le fait d'être exposée à toutes sortes de gens et de cultures. Je suis une artiste réellement passionnée par les liens qui unissent l'art et le monde. Pour que la société puisse bénéficier d'un horizon plus large, je pense que nous devons être prêts à reconnaître et à tolérer les différences des autres personnes, qu'il s'agisse de croyances, de morale ou de valeurs ».

McEntryre a non seulement touché des milliers de personne, mais a aussi réussi à être admise dans l’une des plus grandes écoles de stylisme ; New York Parson’s School of Design. Un beau happy end !

Commentaires

Commentaire

loading...