A la une Actus

Une baisse de 38% du taux de mortalité infantile au Maroc en sept ans

Écrit par FDM

Le taux de mortalité infantile a fortement baissé au Maroc : – 38% en 7 ans, comme l’a indiqué, le 11 décembre à Rabat, Wafaa Al Hassani, responsable auprès du ministère de la Santé, lors d’une rencontre tenue le 11 décembre par la Ligue arabe et du Conseil des ministres arabes de la santé, en partenariat avec l’UNFPA et la Banque islamique de développement (BID).

Le taux de mortalité infantile a atteint 13,56 pour 1 000 naissances vivantes en 2018, soit une baisse remarquable de 38% en l’espace de sept ans, a expliqué Wafaa Al Hassani, responsable auprès du ministère de la Santé. Grâce à l’engagement du Royaume en faveur des Objectifs de développement durable (ODD), des avancées significatives ont pu être réalisées. Parmi elles, une baisse de 35% du taux de mortalité maternelle passant de 112 cas pour 100 000 naissances vivantes en 2010 à 72,6 cas en 2018, comme elle l’ajoute lors de cette rencontre organisée du 11 au 13 décembre par la Ligue arabe et du Conseil des ministres arabes de la santé, en partenariat avec l’UNFPA et la Banque islamique de développement (BID), dont l’objectif est d’établir une vision arabe commune autour de la santé reproductive. De son côté, le représentant du bureau régional du Fonds de l’ONU pour la population (UNFPA), Mohamed Afifi, a tenu à mettre en avant l’expérience du Maroc dans le domaine de la santé reproductive, la qualifiant de l’une des expériences pionnières dans le monde arabe.

 

(Avec MAP)

Commentaires

Commentaire