A la une Actus

Trophée Tilila : MDJS, meilleur spot publicitaire valorisant l’image de la femme marocaine

Écrit par FDM

« Faire gagner le sport », le spot de la Marocaine Des Jeux et des Sports (MDJS) a remporté, jeudi 10 octobre, la deuxième édition du trophée Tilila, prix qui lutte contre les stéréotypes féminins dans la publicité. Durant la soirée, le Comité Parité et Diversité de 2M a également tenu à rendre hommage à Zakia Tahiri qui a contribué, par son travail, à valoriser l’image de la femme.

Des hommes et des femmes sportifs qui s’entraînent, tombent mais se relèvent toujours. C’est le spot baptisé « Faire gagner le sport » conçu par l’agence Initiative Digital pour la Marocaine Des Jeux et des Sports (MDJS) qui a décroché le trophée Tilila luttant contre les stéréotypes féminins dans la publicité. Pour cette deuxième édition portée par le Comité Parité et Diversité de 2M sous le slogan « La pub se rebelle contre les clichés ! », la marque Mio, de l’entreprise Ama Détergent, et la marque Maxis’, de la société Mutandis, ont obtenu ex-aequo le deuxième Prix pour leurs campagnes respectivement conçues par l’agence RAPP Maroc et l’agence KLEM. Un choix difficile, vu la qualité des campagnes publicitaires candidates à valoriser l’image de la femme, qu’a dû effectuer six personnalités du jury, à savoir Leila Slimani, journaliste et écrivaine, lauréate du prix Goncourt, Amina Lemrini, présidente fondatrice de l’ADFM et ancienne présidente de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA), le cinéaste Hicham Lasri, Driss El Yazami, militant des droits de l’Homme et ancien président du Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH), et Syrine Chérif, experte en communication publicitaire.

Un hommage émouvant

Elle était émue. Un peu plus tôt dans la soirée, l’auteure, productrice et réalisatrice Zakia Tahiri a reçu un hommage à l’occasion de la cérémonie de remise du Trophée Tilila. Le Comité Parité et Diversité de 2M a décidé, à partir de cette édition, de récompenser une personnalité ayant contribué par son travail à valoriser l’image de la femme. Zakia Tahiri a réalisé plusieurs long-métrages, téléfilms, séries, documentaires et programmes télévisés. Parmi ses œuvres, l’émission de télé-réalité Madame M’safra, diffusée sur 2M, qui a donné une autre image de la femme marocaine. Une belle reconnaissance pour cette femme qui représente l’équilibre parfait entre « force et sensibilité », comme l’a si bien dit sa fille dans un reportage projeté à l’occasion de cette remise de prix.

Une édition réussie et un combat à poursuivre

Comme l’a expliqué Salim Cheikh, Directeur Général de 2M, à la tribune, « au-delà d’un prix, c’est un message adressé au marché. Ce message vise à sensibiliser tous les acteurs impliqués dans le processus afin qu’ils se posent les bonnes questions et donnent à la femme la place qu’elle mérite (…) Nous avons dans notre pays des instances qui contribuent à corriger les erreurs lorsqu’elles se produisent. En parallèle, 2M souhaite désormais agir dans une démarche positive d’incitation et d’autorégulation. » Le message est bien passé et la deuxième édition une belle réussite.

Commentaires

Commentaire