A la une Actus

The NOPO connecte l’artisanat marocain au marché international

Écrit par FDM

The NOPO vient insuffler une nouvelle atmosphère au secteur de l’artisanat marocain, en offrant une plateforme d’e-commerce axée sur l’expérience qui relie les acheteurs en ligne avec des artisans exceptionnels, connectant ainsi l’artisanat marocain au marché international.

À travers The NOPO, Roth et son associée Shany Harel consolident l’importance du digital pour promouvoir le secteur de l’artisanat et préserver cet héritage marocain dans un esprit contemporain. Car si de nombreux artisans ont leur propre site, la plupart d’entre eux ne se font presque jamais une vision ou une influence. Ensuite, il y a aussi le problème de disposer d’un paramètre d’expédition et de paiement international viable.

 

Kelly Breakstone Roth et Shany Harel, co-fondatrices de The NOPO. Photo Dan Bronfeld

Et c’est que propose The NOPO à travers cette initiative, à savoir apporter un soutien logistique et marketing à ces artisans dont les revenus ont toujours fluctué avec la saisonnalité du tourisme, problème qui s’est aggravé avec la crise sanitaire et la suspension des voyages touristiques. En effet, plus de 20% de la main d’œuvre marocaine, soit environ 400.000 artisans, dépendants, entièrement des ventes provenant du tourisme.

Les artisans qui ont adhéré au projet deThe NOPO aspirent également à faire partie d’une communauté d’artisans partageant les mêmes valeurs et les mêmes normes de qualité et de durabilité.
The NOPO est plus qu’un site d’e-commerce mais aussi un ticket de voyage à travers chaque produit, une rencontre au-delà des frontières et une riche tapisserie d’histoires qui façonnent l’inspiration et la créativité.

De plus, L’équipe propose un soutien opérationnel pour aider à éliminer un certain nombre de défis auxquels les artisans sont confrontés pour accéder au marché mondial, et c’est précisément ce processus qui a transformé les toutes premières conversations avec les artisans en véritable collaboration ancrée dans un sens de mission partagée.

Commentaires

Commentaire