A la une Actus

Ta7rir, l’ONG qui vient au secours des artistes notamment des femmes

Écrit par FDM

Depuis six mois, l’ONG Ta7rir soutient la création au Maroc et épaule l’entrepreneuriat notamment chez les femmes et les jeunes artistes. Petit retour sur ce travail colossal mais essentiel.

L’ONG Ta7rir n’a que six mois d’existante mais porte déjà un beau bilan. Fondée pour soutenir la création marocaine, Ta7rir a construit une communauté de plus de 40 partenaires dont 10 espaces créatifs, et a sélectionné plus de 300 artistes dont 160 femmes. L’association a aussi concocté 5 ateliers qui ont attiré plus de 200 personnes. Les thèmes abordés ? Sur la conception de projet créatif, le lien entre image de marque et patrimoine local, ou encore sur la relation entre passion pour l’écriture et sensibilisation aux défis sociaux. L’ONG Ta7rir a également aidé à la création de 83 produits prenant forme durant 8 résidences d’artistes. Parmi elles, une sur le rap dans lequel des chanteurs, en particulier des femmes, ont parlé de défis sociaux à travers un titre façonné à un temps records. Il n’a fallu que 48 heures pour produire à la fois un beat et la chanson avec le clip. Autres initiatives de Ta7rir : le graffiti pour l’équité des genres, ou encore lancement de Ma9ha qui est autant une chaîne d’inspiration que de partage. Via trois podcasts en darija et en anglais, les artistes discutent d’idées liées à la créativité et d’autres perspectives pour booster leur domaine. Domaine qui regorge de pépites. L’ONG Ta7rir a notamment récompensé et soutenu trois beaux projets. Le premier, c’est Women Power de Zainab Fasiki, qui est une série d’ateliers qui aide les jeunes artistes marocains dans leur carrière, les poussant à s’impliquer davantage dans le milieu, et à s’attaquer aux défis liés à l’inégalité entre les sexes. Le deuxième projet couronné est La Double Croche de Fatine et Yussra Alouane. Cette entreprise se concentre sur la conception de chaussures de luxe faites à la main et inspirées de la musique. Et le dernier, c’est L’blend de Aimane Idhajji et Younes Idihoum, qui est un espace créatif basé à Tiznit, mêlant art, technologie et entrepreneuriat. L’ONG Ta7rir a également l’engouement du public. Sur les réseaux sociaux, elle compte plus de 10000 abonnés dont 55% de femmes.

Commentaires

Commentaire

loading...