Actus

Senskin, l’application marocaine pour la peau déjà très convoitée aux States

Écrit par FDM

L’application mobile Senskin de la dermatologue Maria Sadak a fait fureur au CES, salon mondial de l’électronique organisé du 9 au 12 janvier à Las Vegas. Cette invention qui analyse l’état de la peau et donne des astuces a attiré l’attention de multinationales qui sont en pourparlers avec le médecin.

Depuis sa participation au CES à Las Vegas, le Dr Maria Sadak ne sait plus où donner de la tête. Elle s’est envolée aux Etats-Unis avec huit autres porteurs de projets marocains pour représenter le pays qui était pour la première fois présent au salon mondial de l’électronique. Et là-bas, « de grandes entreprises se sont déplacées exprès jusqu’à mon stand pour en savoir plus sur mon application Senskin », se réjouit la dermatologue Maria Sadak qui travaille sur ce projet depuis un an. Son invention ? Une application mobile connectée, via Bluetooth, à un objet en forme de galet qu’on pose sur la peau pour l’analyser. « Elle teste notre chaleur corporelle, le taux d’hydratation de la peau, des tâches et des rides, le niveau de sébum sécrété, et donne également des informations sur l’environnement qui nous entoure, détaille ce médecin qui a développé son invention au sein de l’incubateur Emerging Business Factory à Marrakech. Tout cela combiné à des conseils spécialisés et adaptés à chaque cas ». Une idée mise sur pied après un constat : « J’ai remarqué que certains de mes patients avaient une dizaine de questions à me poser lorsqu’ils venaient me voir mais ils en oubliaient la moitié. » Elle en est convaincue, Senskin est utile et complémentaire à une consultation car « elle peut répondre à une partie des interrogations et rendre le patient plus indépendant, plus en maîtrise ». Autre atout : la prévention. « Une peau déshydratée est une peau affaiblie et sujette à toutes les agressions possibles, avance la spécialiste. Aussi un patient avec une maladie de peau telle que le psoriasis peut tester sa peau tous les jours et suivre les conseils et, durant sa visite chez son médecin, lui montrer le suivi qu’il a pu faire lui même de sa peau. » Résultats : A Las Vegas, cette application a littéralement séduit quelques multinationales. Car « au CES, les inventeurs étaient des ingénieures et pas moi. Je connais mon métier, mes patients et l’utilité ainsi que la fiabilité d’une telle application », explique-t-elle. Le Dr Sadak a eu de nombreuses propositions de partenariats. « J’étudie encore toutes les propositions que ce soit celles au Maroc, à Taiwan ou aux Etats-Unis ». Dans tous les cas, l’application mobile Senskin pourra être téléchargeable partout dans le monde !

Commentaires

Commentaire

loading...