A la une Actus

Sensibilisation aux cancers de l’homme : l’application Leena lance un appel au don du sang

Écrit par FDM

Après octobre rose, novembre est le mois de lutte contre le cancer de la prostate et des testicules. Dans le cadre des traitements des cancer, l’importance de don de sang est vitale dans certains cas car elle peut sauver des vies. De ce fait, L’application LEENA sensibilise la population à cette cause et lance un appel au don de sang.

Développée par Digiserv, l’application citoyenne « Leena », disponible dans les stores des smartphones, soutient l’action de la fondation movember qui œuvre pour la promotion de la santé masculine. Elle a sollicité Dr Bai Walid, urologue spécialisé en chirurgie urologique et cancers urologiques pour l’accompagner dans cette campagne de sensibilisation.
Très fréquent le cancer de la prostate touche une glande de l’appareil reproducteur de l’homme, en l’occurrence la prostate. Selon les estimations des professionnels en France, il se situe au 1er rang des cancers chez l’homme après 50 ans. Il est ainsi la 2ème cause de mortalité par cancer chez les hommes après le cancer des poumons. « Au Maroc, on ne dispose pas de chiffres exactes, mais on constate de plus en plus de cas de cancer de la prostate », a déclaré Dr Bai Walid.
Plusieurs options thérapeutiques (chirurgie, radiothérapie, hormonothérapie et dans certains cas la chimiothérapie …) sont possibles en fonction du stade de la maladie, de l’état général du malade et dans certaines situations en fonction de l’âge du patient.
« Si le cancer de la prostate ne saigne pas beaucoup, certains cas, dans le cadre d’une prise en charge chirurgicale, peuvent nécessiter une ou plusieurs transfusions » argumente le spécialiste en cancers urologiques.
En effet, de nombreux types de cancers exigent un apport en plaquettes à cause des effets de certains traitements lourds et agressifs.
« D’où l’importance du don de sang » insiste le Dr Bai. Selon le praticien, si la chaine de don de sang est interrompue, la situation serait très grave. «La plus part des gestes chirurgicaux nécessitent des transfusions en pré-per ou en post opératoire. Donc, un stock minimum est nécessaire, en particulier pour les patients qui ont des groupes rares comme O- ou AB-, B-.» Et de poursuivre « les enfants souffrant de leucémie ou d’autres cancers de sang ont fréquemment besoin de blocs de sang. Donc, il est crucial de maintenir cette chaine pour la survie de nous autres. Car personne n’est à l’abri d’une maladie ou d’un accident. »
C’est dire l’importance du don de sang. Un geste simple mais ô combien important.
Pour rappel, les besoins au niveau national sont estimés à plus de 1000 poches/jour. Ce qui suppose qu’on doit arriver à 1000 dons par jour en vue de satisfaire les demandes.
Souvent certaines grandes villes comme Casablanca ou Rabat ne disposent que d’un stock de 3 à 4 jours, alors que l’OMS recommande un stock de 7 jours, s. « C’est pourquoi la mobilisation des donneurs est essentielle chaque jour », rappelle-t-on au centre national de transfusion sanguine.
Selon Dr Bai, l’application Leena est une excellente initiative qui pourrait contribuer à changer la donne.
 Accessible, simple et rapide, l’appli met à la disposition des usagers une multitude d’informations à même de leur faciliter l’expérience du don et par conséquent les motiver davantage à franchir le pas et contribuer à sauver des vies.
En effet, que l’on soit donneur, ou receveur, « Leena », nous permet de disposer en un clic de toutes les informations utiles. Outre, l’identification des lieux de collecte, l’appli permet de connaître l’éligibilité au don de sang pour les nouveaux donneurs et garder l’historique pour les donneurs réguliers.
On ne le dira jamais assez, donner son sang revient à participer à sauver des milliers de vies chaque année.

Commentaires

Commentaire

Commentaires

Commentaire