A la une Actus

Santé : Les aliments pour bébé sont trop sucrés

Écrit par FDM

Un bon nombre d’aliments pour bébé ont une forte teneur en sucre et sont commercialisés de manière inappropriée pour les nourrissons, comme l’alerte l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Taux de sucre élevé et commercialisation inappropriée des aliments pour les nourrissons et bébés, ce sont les conclusions de deux études de la branche européenne de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui a passé au crible près de 8 000 produits dans plus de 500 magasins entre Vienne (Autriche), Sofia (Bulgarie), Haïfa (Israël) et Budapest (Hongrie) de novembre 2017 à janvier 2018. « Dans environ la moitié des produits examinés […], plus de 30% des calories provenaient des sucres totaux et environ un tiers des produits contenaient du sucre ajouté ou d’autres édulcorants », peut-on lire dans le rapport. Autre constat : une partie des aliments commercialisés et examinés sont considérés comme inappropriés pour les tout-petits. En effet, entre 28% et 60% des aliments étaient étiquetés comme convenant aux nourrissons de moins de six mois sauf que  « l’OMS recommande que les nourrissons soient exclusivement nourris au lait maternel pendant les six premiers mois de leur vie et, par conséquent, aucun aliment ne devrait être commercialisé comme convenant aux enfants de moins de six mois ». Et le docteur Zsuzsanna Jakab, directrice régionale de l’OMS pour l’Europe, de rappeler qu’ « une bonne nutrition durant la période néonatale et la petite enfance reste essentielle afin d’assurer une croissance et un développement optimaux de l’enfant, et de meilleurs résultats sanitaires plus tard dans la vie, y compris la prévention du surpoids ».

 

Commentaires

Commentaire