A la une Actus

Salon mondial des inventions BIXPO : la Marocaine Laila Sedki primée

Écrit par FDM

Sept inventeurs marocain dont une femme, le Dr Laila Sedki, ont décroché une panoplie de médailles et de prix, lors de la foire internationale des inventions Bitgaram International Exposition of Electric Power Technology (BIXPO) organisée du 1er au 3 novembre à Gwangju, en Corée du Sud.

« Le monde change et l’ingénieur marocain a son mot à dire… A nous les jeunes de travailler pour une nouvelle ère… « , a posté, sur son compte Facebook, le Dr Laila Sedki depuis le salon mondial BIXPO à Gwangju, en Corée du Sud. Là-bas, cet inventeur de l’Ecole Mohammadia des Ingénieurs (EMI) à Rabat a reçu pas moins de deux distinctions : la médaille d’or BIXPO dans l’une des catégories concourues et le prix spécial de l’Association égyptienne pour les Femmes et les Jeunes pour son projet Solardo ou plus précisément « Solar Daylighting Optical fiber system » qu’elle a mis au point avec le Professeur Mohammed Maaroufi. Solardo est en fait un système d’éclairage naturel de type panneaux solaires à la différence qu’il utilise une fibre optique un peu particulière. Ce n’est pas la première fois que cette invention est repérée et récompensée. En juin dernier, il a obtenu la médaille d’or dans la catégorie « Energies alternatives », lors du 32ème salon international des inventions INPEX tenu aux Etats-Unis.

Lors du forum BIXPO, d’autres inventeurs marocains ont été distingués comme Majid El Bouazzaoui, de la société OFEED qui a décroché un trophée ainsi qu’une médaille d’or pour son invention « Dispositif Intelligent pour le changement automatique de l’orientation des panneaux photovoltaïques » ainsi qu’une médaille de bronze pour son invention « Ecran Multivues ». Les cinq autres inventeurs à l’honneur sont Rachid Salghi de l’Ecole Nationale des Sciences Appliquées -ENSA- (Université Ibn Zohr), Lamine Lagsaiar de la Faculté des Sciences et Techniques -FST- (Université Hassan 1er à Settat), Hafid Griguer de l’Ecole Marocaine des Sciences de l’Ingénieur (EMSI à Rabat), Es Saady Mohamed (Indépendant) et Abdelkadr Mezouari de la Faculté des Sciences (Université Ibn Tofail à Kenitra).

 

Commentaires

Commentaire