Actus fil info

Radio Vatican : Le Maroc a décidé, depuis des années, de prendre à bras le corps la question de l’extrémisme religieux

Écrit par FDM

Le Maroc a décidé, depuis des années, de prendre à bras le corps la question de l’extrémisme religieux et SM le Roi Mohammed VI a multiplié les initiatives dans ce sens, souligne Radio Vatican.

Dans un reportage consacré à la Conférence organisée en janvier dernier à Marrakech sur le thème « les droits des minorités religieuses dans les pays musulmans : le cadre légal et l’appel à l’action », la Radio indique que l’une des priorités de SM le Roi est « aussi de former les imams ».

Dans cette perspective, ajoute l’auteur du reportage, « l’institut Mohammed VI de formation des imams a été inauguré en mars 2015 à Rabat. Le Maroc y forme des imams et des conseillers aux enseignements de la religion musulmane et aux sciences islamiques. Un +islam du juste milieu+ qui attire d’autres pays ».

Le journaliste rappelle que cette conférence a rassemblé quelque 300 personnes dont des oulémas, des intellectuels, des ministres, des muftis et des chefs religieux musulmans de différents rites et tendances ainsi que des représentants d’autres religions venus de plus de 60 pays.

A l’issue des travaux de cette conférence, les participants ont adopté la Déclaration de Marrakech qui invite notamment à réaliser des révisions courageuses des manuels scolaires de manière à corriger les distorsions qui, outre l’incitation à l’extrémisme et à la violence, alimentent les guerres et les dissensions et sape l’unité des sociétés.

Elle souligne également « l’impérieuse nécessité pour les intellectuels et toutes les composantes de la société civile de favoriser l’émergence d’un large courant social faisant justice aux minorités religieuses dans les sociétés musulmanes et suscitant une prise de conscience concernant leurs droits ».

La Déclaration, relève le journaliste, invite les politiciens et les décideurs à « prendre les mesures constitutionnelles, politiques et juridiques nécessaires pour donner corps à la citoyenneté contractuelle ».

Le reportage rappelle en outre la réaction de l’Union des Mosquées de France qui a salué une « Déclaration courageuse et responsable des Oulémas musulmans », alors que Mgr Michel Dubost, évêque d’Evry-Corbeil-Essonnes et président du Conseil pour les relations interreligieuses et les nouveaux courants religieux de la Conférence des évêques de France a qualifié d' »historique » cette rencontre.

Commentaires

Commentaire

loading...