A la une Actus

Prix international du Roman arabe Booker 2021 : deux écrivains marocains en lice

Écrit par FDM

La Direction du Prix international du Roman arabe Booker a annoncé la liste des romans nominés pour l’édition 2021, dont deux oeuvres d’écrivains marocains.

Deux auteurs marocains sont en lice pour le Prix international du Roman arabe Booker 2021. Parmi les 16 livres sélectionnés, « Le dossier 42 » d’Abdelmajid Sebbata, édité par le Centre Culturel Arabe, et « vie des papillons » de Youssef Fadel, paru aux publications méditerranéennes. Pour rappel, les romans nominés devaient être publiés entre juillet 2019 et août 2020. Au total, 121 romans ont concouru pour décrocher ce prix doté d’une enveloppe de 50.000 dollars. Les écrivains en compétition sont âgés de 31 à 75 ans et représentent 11 pays. Les romans traitent des questions liées à la réalité du monde arabe, aux souffrances de l’Irak, à la prolifération des groupes extrémistes et au statut de la femme dans le monde arabe. Pour les départager, un jury présidé par le poète libanais, Chawki Bazih entourés de Safaa Jabran, professeur de langue et de littérature arabes modernes à l’Université de São Paulo au Brésil, Mohamed Ait Hanna, écrivain et traducteur marocain, enseignant de philosophie au Centre régional d’éducation et de la formation à Casablanca, Ali El-Moqri, écrivain yéménite deux fois nominés au Prix du roman arabe, Aicha Soltan, écrivain et journaliste émiratie. Elle est aussi vice-présidente de l’Union des écrivains des Emirats arabes Unis. Créé à Abu Dhabi, le prix est soutenu par la Fondation du « Booker Prize » à Londres et financé par le département de la Culture et du Tourisme d’Abu Dhabi.

(Avec Map)

Commentaires

Commentaire