A la une Actus

Pour la première fois au Maroc, 299 adouls sont des femmes

Écrit par FDM

Les femmes débarquent en force dans la profession d’adoul. Sur les 800 candidats ayant réussi le concours, 299 sont des femmes. Et pour le ministre de la Justice, Mohamed Aujjar, l’accès de la femme à la profession d’adoul marque ainsi une nouvelle étape dans l’histoire de la justice marocaine.

On les attendait et elles sont arrivées. Les femmes adouls sont loin d’être une poignée à avoir réussi le concours d’accès à la profession d’adoul : sur les 800 candidats, 299 sont des femmes, soit 37,38% pour cette première au Maroc depuis la décision royale du 22 janvier dernier. Les orientations de SM le Roi Mohammed VI incitant à l’accès de la femme à la profession d’adoul ont instauré un des piliers du Maroc des droits et de l’égalité, au sein duquel la femme jouit, aux côtés de l’homme, de tous les droits garantis par la constitution et la loi, a appuyé le ministre de la Justice, Mohamed Aujjar, lors d’une cérémonie organisée ce 25 juillet en l’honneur de tous les candidats.

L’accès de la femme à la profession d’adoul, conformément aux Hautes instructions royales, marque ainsi une nouvelle étape dans l’histoire de la justice marocaine, a-t-il insisté, avant d’assurer que les femmes adoul démontreront leur capacité à se distinguer et apporter une valeur ajoutée à cette profession, grâce à leur intégrité et sérieux. Une première marquante qui semble de bon augure pour l’avenir. En effet, le directeur général de l’Institut supérieur de la magistrature, Abdelmajid Rhomija a souligné que l’accès des femmes à cette profession constitue un événement historique qui consacre les dispositions de la Constitution de 2011 et des lois en vigueur, ainsi que les choix démocratiques du Royaume, particulièrement en matière de promotion des droits de la femme et de lutte contre toutes formes de discrimination à son égard.

 

(Avec MAP)

Commentaires

Commentaire

loading...