A la une Actus

MRE : Les lauréates des Diwan Awards 2018 sont…

Écrit par FDM

Douze jeunes talents dont six femmes ont été primés lors de la 6ème édition des Diwan Awards -Prix d’Excellence des Compétences MRE de Belgique organisé le 23 mars. Des récompenses décrochées en raison de leurs parcours et actions remarquables au sein de la communauté belgo-marocaine.

Six femmes viennent d’être distinguées aux Diwan Awards -Prix d’Excellence des Compétences MRE de Belgique qui signe sa sixième édition. Au total, 12 jeunes talents ont été primés pour leurs parcours et actions remarquables au sein de la communauté belgo-marocaine. Ainsi, le prix de l’avocat de l’année est revenu à Jamila Akif, et le prix de l’enseignement à Saloua Berdai, professeure et chercheuse spécialisée dans la démence des personnes âgées issues de l’immigration. Dans la catégorie « Art & Culture », c’est le festival Labelle Hip Hop de Fatima Elajmi pour les arts urbains au féminin qui a fait la différence. Et Rihab Hajjaji a été consacrée « Femme de l’année ». Cette gestionnaire de projet chez IBM a fondé l’association PEP! qui se démène pour améliorer la situation des jeunes défavorisés via le coaching. Quant à la gynécologue Sarah Dahman Saidi, elle a brillé dans la catégorie « Médecine et Santé ».
Trois initiatives ont également été mises à l’honneur de la cérémonie : « Brussels Play for Peace » s’est vue attribuer le prix Sports, Medina Bouraza a été élue « Association de l’année » pour ses activités culturelles et son soutien scolaire développées en marge de sa promotion pour la pratique du futsal, et l’Académie de Quartier Molenbeek a décroché le prix du Jury. Cette dernière est une initiative citoyenne qui s’investit dans la vie sociale et porte les préoccupations locales au niveau politique. Quant au prix de la Citoyenneté, il a rendu hommage à l’un des rescapés des attentats du 22 mars 2016 à Bruxelles, Walter Benjamin et à son sauveteur Hassan El Ouafi.
En clair, le Diwan Awards est loin d’être une cérémonie anodine. « C’est important de montrer aux générations montantes, surtout en cette période où on voit des jeunes en manque de repère et démotivés, des modèles dans lesquels ceux-ci peuvent se reconnaitre : des entrepreneurs, médecins, sportifs,… autant de parcours réussis de compétences belgo-marocaines qui peuvent être une source d’inspiration », a expliqué Fatima Abbach, la co-organisatrice de l’événement puisque l’initiative Diwan vise également à envoyer « un signal positif à l’adresse du Belge moyen, influencé par des médias qui nous ne montrent pas souvent sous le plus bel angle », rappelant aussi que « les Belges d’origine marocaine contribuent, chacun à son niveau, à construire la Belgique d’aujourd’hui et de demain ».

 

(Avec la MAP)

Commentaires

Commentaire

loading...