A la une Actus

« MeToo, la révolte d’une génération », la parole d’étudiantes qui en ont marre !

Écrit par FDM

Le scandale de l’affaire Harvey Weinstein avait mis sous les feux des projecteurs le harcèlement sexuel subi par de nombreuses actrices à Hollywood. Mais qu’en est-il de cet harcèlement subi dans la rue par des personnes lambda ? 4 étudiantes françaises crient leur indignation.

Elles s’appellent Mélissa, Sarah, Alice et Carla, et ce sont quatre étudiantes à l’université de Nanterre littéralement indignées. Elles le disent, face caméra et sans détour, dans l’épisode 1 baptisé « MeToo, la révolte d’une génération » de la série « Les années fac » signée Brut et Les Jours. Dans cette séquence de 2mins25 likée 1,3K de fois depuis le 10 juin, les mots claquent et les phrases interpellent. Car, comme le dit Carla, « je n’ai pas à me faire harceler. Je n’ai pas envie d’écouter cette personne », ajoutant, vers la fin de la vidéo, qu’« il faut l’égalité. On ne peut plus vivre comme avant ». Bref, à écouter !

Episode #1 : MeToo, la révolte d’une génération – Brut x Les Jours

Episode #1 : MeToo, la révolte d’une génération. Elles sont quatre. Elles ont 18 et 19 ans. Elles sont étudiantes à la Fac de Nanterre. Elles racontent leurs espoirs et leurs combats. Sans filtre. Une série Brut x Les Jours.

Publiée par Brut sur dimanche 10 juin 2018

Commentaires

Commentaire