A la une Actus

Même dans la Silicon Valley, les femmes sont moins payées que les hommes…

Écrit par FDM

La Silicon Valley, située dans la baie de San Francisco, fait rêver. Car elle est, dans notre esprit, un véritable eldorado professionnel pour la nouvelle génération… sauf quand on est une femme.

La Silicon Valley est-elle si évoluée que ça ? C’est à se poser la question. Début avril comme le rappelle LesEchos.fr, le département américain du Travail a accusé Google de ne pas révéler que la compagnie paie moins les femmes que les hommes. Une plainte qui a écorné l’image du géant du net qui assurait que « l’écart salarial homme-femme n’existait plus ». Certes, on retrouve chez Alphabet, le holding de Google, quelques femmes à des postes de direction. Mais dans la Silicon Valley, près des 2/3 des femmes se sentent exclues des grands événements sociaux et les 3/5 ont été victime d’avances sexuelles, d’après un sondage remis sur le devant de la scène par The Economist. Et ce n’est pas fini. Plus d’un quart des femmes sortant d’écoles d’ingénieurs ont aussi le sentiment d’être bloquées dans leur carrière. Depuis plusieurs années, la Silicon Valley est pointée du doigt pour son « sexisme ». D’après une étude du Census bureau (recensement), les femmes américaines ont gagné en 2014, 79% du salaire des hommes, soit un écart de 21%. Même s’il est plus ou moins important selon les sociétés, il existe toujours. Alors welcome to Silicon Valley ?

Commentaires

Commentaire