A la une Actus

Maroc : Le suicide, un sujet sensible mais bien réel

Écrit par FDM

1 628 personnes se sont suicidées au Maroc en 2012, d’après les chiffres de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui remet sur la table ces données à l’occasion de la Journée mondiale de la prévention du suicide le 10 septembre.

Le nombre de suicides au Maroc est important : 1 628 personnes se sont données la mort en 2012, d’après l’OMS. Des chiffres sous-estimés car le sujet est sensible, comme le rappelait rapport des Nations Unies  en 2014 : « Dans les pays dotés d’un système d’enregistrement de l’état civil efficace, il n’est pas rare que le suicide soit classé à tort dans les catégories « accidents » ou « autres causes de décès ». L’enregistrement du suicide est une procédure complexe impliquant différentes autorités et notamment les services de police. » Sur les 1 628 personnes qui se sont suicidées en 2012, on compte 198 femmes. Et entre 2000 et 2012, ce chiffre total a grimpé de façon dramatique : + 97,8%… Côté âge, les personnes de + 70 ans, tous sexes confondus, sont celles qui passent le plus à l’acte (14,4 pour 100 000 habitants), même s’il ne faut pas négliger le taux de suicide chez les 15-29 ans (5,9 pour 100 000 habitants). Les facteurs de risque ? Le stress, la discrimination, le sentiment d’isolement, la maltraitance, la violence et les relations conflictuelles, mais aussi les troubles mentaux, la consommation nocive d’alcool, les pertes financières, la douleur chronique et les antécédents familiaux de suicide. De nombreuses associations de défense des droits de l’Homme alertent régulièrement les pouvoirs publics sur le nombre important de « petites bonnes » qui se suicident au Maroc.

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Commentaire