A la une Actus

Les Petites Naïades en tête du challenge Sahraouiya au final de la 3ème étape

Écrit par FDM

Le duo Les Petites Naïades, composé de Jéromine Monfort et Isabelle Brugnon, est premier du classement au final de la troisième étape du raid Sahraouiya organisé jusqu’au 9 février à Dakhla. Un challenge solidaire et féminin qui regroupe 40 teams venues des quatre coins du monde.

Des femmes exceptionnelles. Des femmes courageuses. Des femmes motivées. A la fin de la troisième journée du super raid Sahraouiya, la team Les Petites Naïades, représentée par Jéromine Monfort et Isabelle Brugnon, arrive en tête du classement lors de la 2ème et 3ème étape, suivie à chaque fois par le duo Soukaina Hamam et Laila El Moutawakil, portant les couleurs de la ville de Laâyoune et soutenant le projet « Sport Nature Solidaire pour Toutes » en partenariat avec la Fondation Phosboucraa. Les 80 femmes inscrites à ce raid solidaire et féminin, ont ainsi réalisé 8 kms de trail en bord de mer et 2,5 kms de boot camp sur site de la Dune Blanche lors de la 2ème étape. Le 3ème jour, elles ont parcouru 21 kms, divisé entre 5 kms de Run & Bike, 8 kms de course d’orientation, pour reprendre le Run & Bike de 5 kms afin d’arriver au bivouac situé au site de Jorf Lahmam. Les 40 équipes au mental d’acier vivent une expérience hors du commun et se démènent au profit d’une panoplie d’associations comme Joud, KIRIKOU, SOS Village, p’tit hiboux du Léman, l’Insaf, l’association des amis du Ruban Rose – représentée dans cette compétition par les comédiennes de la troupe « Takoon » – ou encore l’Association Solidarité féminine (en aide aux mères célibataires) dont la fondatrice Aïcha Ech-Chenna est aussi la marraine de cœur de ce magnifique raid qui se poursuit jusqu’au 9 février.

 

Commentaires

Commentaire