A la une Actus

Les objets en mouvement de Jonathan Amar à la galerie Venise Cadre

Écrit par FDM

Considéré comme l’un des designers les plus singuliers de sa génération, Jonathan Ammar compte à son actif plus de 35 ans de passion pour les objets d’art et la décoration d’intérieur, ainsi que des collaborations avec des marques de prestige dans le monde entier. Il présente ce soir en avant-première sa nouvelle collection d’exception à la galerie Venise Cadre à Casablanca.

Né à Rabat en 1955, d’un métissage heureux entre le Maroc et la France, Jonathan Ammar s’est intéressé très tôt au design. Il peaufine son parcours par des études effectuées à Paris dans le domaine des arts décoratifs, de la photo, de la mode et de la peinture. Et à 30 ans à peine, il se voit confier la direction des « «Bains douches », véritable institution des nuits parisiennes, puis à peine 3 ans plus tard la rénovation de la piscine Deligny, et en 90, celle du célébrissime « Palace », haut lieu de rendez-vous du tout Paris de la mode, du cinéma et des tètes d’affiches. La même année, on lui confie la rénovation des « Bains » où Il succède à Philippe Starck qui avait imaginé le lieu 10 ans avant.
L’agence de design et d’architecture intérieure qu’il a créé en 1989 est vite devenue une référence dans le domaine. Le créateur y dessine pour ses clients des lignes de mobiliers décoratifs, luminaires et différents objets aux inspirations orientales, mauresques ou andalouses qu’il édite, sous la marque « Fata Morgana » qui deviendra en 1993 également galerie d’art et de design.


L’exposition que Jonathan Amar présente dès ce soir à la Galerie Venise Cadre à Casablanca sous le thème « Pratique de la Lumière et Objet du Mouvement », revient sur les 35 ans de création et de passion pour les objets d’art et la décoration d’intérieur. Elle marque également l’évolution dans sa manière de fusionner artisanat marocain et design contemporain.

Commentaires

Commentaire