Actus fil info

Les « Migrations africaines” au cœur des travaux des Panafricaines à Casablanca les 26 et 27 octobre

Écrit par FDM

La deuxième édition du Forum des femmes journalistes d’Afrique Les Panafricaines se tient les 26 et 27 octobre à Casablanca. Plus de 200 journalistes originaires du Continent ont répondu à l’invitation du comité organisateur de cet événement d’envergure. Le comité d’organisation a livré ce mardi les grandes lignes de cette manifestation.

La deuxième édition du Forum Les Panafricaines se tient à Casablanca, sous le thème “Migrations africaines : une chance pour le continent, une responsabilité pour les médias”. Ce rendez-vous qui met les femmes au cœur de l’actualité brûlante de la migration se fixe comme objectifs de mobiliser les médias africains pour la stimulation de débats publics autour des questions de la migration ; contribuer à corriger l’image du migrant aux yeux des opinions publiques, que ce soit en Afrique ou dans le reste du monde ; favoriser une plus grande visibilité des questions migratoires spécifiques aux femmes, que ce soit dans leur pays d’origine ou leur pays d’accueil ; s’appuyer sur le réseau des Panafricaines pour consolider le respect des règles déontologiques journalistiques et d’éthiques professionnelles dans le traitement des questions migratoires ; s’ériger en véritable force de proposition et influer sur les organisations médiatiques essentielles à une diffusion efficace et puissante de l’information ; contribuer au renforcement des capacités des panafricaines souhaitant développer une expertise sur les questions migratoires… Des objectifs ambitieux nourris par l’ambition de contribuer à un éveil citoyen sur la responsabilité des médias et leur rôle dans la construction d’une opinion au sein des sociétés africaines.

Portée par Radio 2M, avec le soutien du “Comité Parité et Diversité” du Groupe 2M, cette seconde édition compte réunir les femmes des médias de 54 pays. Celles-ci plancheront sur différentes thématiques, comme “Quels traitements journalistiques des questions migratoires ?”, “Mineurs en errance, comment cerner un phénomène complexe ?”, “Mobilités féminines : une nouvelles dynamiques migratoire”, “Migration climatiques et sécurité alimentaire”, “Migration intra-africaines : une chance pour le développement”, etc. Les ateliers se dérouleront à huis clos et feront l’objet d’une restitution des travaux au cours de la matinée du 27 octobre. En somme, une édition axée résultats pour dérouler une feuille de route  pour fixer et hiérarchiser les priorités tout en les déclinant sur le terrain.

Commentaires

Commentaire

loading...