A la une Actus

Les filles de « Sahraouiya » récoltent plus 230 000 DH pour le service pédiatrie de Dakhla (photos)

Écrit par FDM

Après cinq jours d’épreuves sportives, les 70 femmes du challenge solidaire « Sahraouiya » ont relevé haut la main un autre défi : récolter au moins 100 000 Dhs au profit du service pédiatrie de l’hôpital de Dakhla. Un objectif largement atteint puisqu’elles ont collecté plus de 230 000 DH !

« Allo, ça va ? Je suis au raid  « Sahraouiya »  et ce matin, toutes les participantes appellent leurs contacts pour collecter des dons. J’ai pensé à toi ! C’est pour les enfants de l’hôpital de Dakhla ». Les appels de ce genre s’enchaînent dans l’une des salles de cet établissement de santé. Au téléphone, ce sont les 70 femmes qui ont participé pendant cinq jours au raid « Sahraouiya » . L’épreuve du jour ? Un crowdfunding au profit du service pédiatrique à l’hôpital de Dakhla. Elles doivent récolter au minimum 100 000 DH. « Un pôle maternité-pédiatrique de 600 m2 est en construction. Les travaux ont déjà débuté et vont s’achever d’ici trois mois et demi, explique Mohcine Kabbaj, directeur régional par intérim du département de la Santé de cette région. La capacité prévue est de 50 lits dont 20 pour le service pédiatrique. Quant à l’investissement, il se monte à 2 millions 400, mais toute aide est le bienvenu comme celle de »Sahraouiya » ».
Avec l’argent récolté par les femmes du raid, l’hôpital compte acheter des berceaux médicalisés. « Et si nous récoltons davantage, nous allons peut-être également équiper la salle de jeux pour les enfants », espère Leila Ouachi l’organisatrice. Dans la pièce, les femmes arrivent facilement à convaincre les donateurs qui sont leur sponsor, partenaires, collègues ou même leurs proches. « Ce matin, j’ai envoyé un message à ma famille avant de venir, raconte Nawal Gharmihl Sefrioui, participante, sponsorisée par Orange Maroc, qui court pour le Club des femmes ingénieures de l’EMI, une association soutenant notamment l’éducation des filles dans les milieux défavorisés. J’ai déjà récolté 6 000 Dhs ! » Et son binôme, Ibtissam Benabdallah d’enchaîner : « Il y a une belle énergie dans cette salle ! Les femmes qui sont ici sont fortes, ont de l’influence et sont très connectées. Je suis sûre qu’on va dépasser le montant. » Exact. Les « Sahraouiya » 2018 ont récolté plus de 230 000 DH en moins d’1h30 !

Commentaires

Commentaire

loading...