A la une Actus

Les Djettes du Moga Festival

Écrit par FDM

Un vent d’électro soufflera à Essaouira du 11 au 13 octobre. En effet, la troisième édition du festival des musiques et cultures électroniques, Moga revient. Aux platines, des Djs de renom dont des femmes talentueuses.

Performances live et électro envoûtante. C’est le programme du Festival Moga qui démarre le 11 octobre. Une panoplie d’artistes est attendue dont des Djettes. Parmi elles, le duo Blond : ish composé d’Anstascia et de Vivie-Ann qui ont notamment mixé au célèbre festival Burning Man organisé chaque été dans le désert de Black Rock au Nevada. Mais aussi l’Égyptienne Bosaina connue pour son travail au sein du collectif KIK du Caire (Kairo Is Koming) en tant qu’artiste solo et également en tant que chanteuse du groupe électro-punk Wetrobots, comme l’explique l’organisation du festival dans un post Facebook, décrivant ses sons comme « denses et déformés qui associent son affection pour les gros synthés ». Autre artiste : la nouvelle égérie parisienne, Louise Chen, une Djette caméléon qui a sillonné les clubs de la capitale tels que Concrete, LeRex, Le Wanderlust, ou encore les Nuits Fauves. Sa signature ? Des sets ponctués de house, de disco, de boogie voire parfois d’une pointe de techno.


Du côté des hommes, on attend Parra For Cuva, venu tout droit de Cologne, le duo moscovite Geju, les envoûtants YOKoO et Matthew Dekay, l’éminent californien Behrouz, ou encore les Roumains Praslea et Raresh. Quant à la scène marocaine, elle sera représentée par Daox, Mr ID, Achil, Noritsu, Amine K et Nomads pour ne citer qu’eux. Les temps forts vont également s’enchaîner notamment avec Feathered Sun, super combo-nirique allemand composé des illustres berlinois Chris Schwarzwalder, Raz Ohara, Jo.Ke et Rico Loop, qui proposera un live évènement forcément mystique.

Commentaires

Commentaire

Commentaires

Commentaire