A la une Actus

Leila Slimani, la nouvelle représentante de Macron, veut « déringardiser » la francophonie

Écrit par FDM

Pour « promouvoir une politique ambitieuse de la francophonie », le président français Emmanuel Macron a choisi la romancière franco-marocaine Leila Slimani, lauréate du prix Goncourt 2016.

Leila Slimani est la « représentante personnelle » d’Emmanuel Macron pour la Francophonie, comme l’a indiqué le 6 novembre le président français qui a reçu, le jour-même à l’Elysée, la romancière franco-marocaine. La raison de cette nomination ? « Le Président de la République souhaite porter une politique ambitieuse de promotion de la francophonie », comme l’explique l’Elysée dans un communiqué. La jeune lauréate du prix Goncourt 2016 qui représente désormais la France au Conseil permanent de la francophonie, portera « au plus haut » une « politique francophone ouverte, en action, centrée sur des projets concrets liés aux priorités du Président de la République telles que l’éducation, la culture, l’égalité femmes-hommes, l’insertion professionnelle et la mobilité des jeunes, la lutte contre le dérèglement climatique et le développement du numérique. » Effectivement, comme l’a indiqué Leila Slimani, invitée sur RTL le soir-même de sa nomination : « Je vais d’abord avoir pour mission de déringardiser la notion même de francophonie, de lui rendre son lustre, sa jeunesse, son dynamisme, de promouvoir la langue française, de la défendre dans le monde entier ». Car « on a une vision un peu vieillotte de la francophonie. Alors que c’est une réalité très vivace, vivante! Il suffit de se promener dans le monde, notamment en Afrique par exemple ou dans le Maghreb, pour voir à quel point il y a un appétit très grand pour le français. »

Commentaires

Commentaire