A la une Actus

Le Prince Moulay El Hassan entame ses études post-bac à Rabat

Écrit par FDM

Son Altesse Royale le Prince Héritier Moulay El Hassan a intégré la Faculté de Gouvernance, de Sciences Économiques et Sociales de la Mohammed VI Polytechnic University pour ses études post-bac. Cet établissement d’excellence a pour vocation de former les leaders de demain, aptes à définir et appliquer des politiques publiques plus efficientes et au plus près des attentes des populations.

Après avoir obtenu son Baccalauréat option internationale filière “Sciences économiques et sociales” décroché avec mention Très Bien, le prince héritier Moulay El Hassan a choisi la Faculté de gouvernance, sciences économiques et sociales (FGSES) sise à Rabat, et relevant de l’Université Mohammed VI polytechnique (UM6P-Benguérir)  pour la poursuite de son cursus universitaire. La rentrée qui a eu lieu le 15 octobre 2020 s’est faite à distance.
Aux côtés d’une centaine d’étudiants triés sur le volet, le prince Moulay El Hassan va suivre 38 modules d’enseignement de sciences humaines et sociales et de langues, soit 1950 heures étalées sur 6 semestres. La FGSES a implémenté une pédagogie innovante, comme le “learning by doing”, méthode éprouvée à l’international, en permettant aux étudiants d’apprendre de manière active, afin de développer leur capacité à apporter des réponses nouvelles aux défis contemporains, voire à formuler les nouvelles questions qu’il convient. Le programme mis en place suit une logique qui vise à concilier la maîtrise des fondamentaux de chaque discipline et la polyvalence interdisciplinaire.

Les étudiants qui ont opté pour le même cursus que le prince Moulay El Hassan ont tous obtenu des mentions Bien et Très Bien au Baccalauréat, et les meilleurs dossiers retenus ont été ceux de candidats qui ont également fait montre de capacités communicationnelles, de soft skills et de compétences analytiques. Les candidats sélectionnés proviennent de toutes les couches sociales, et même si le coût des études s’élève à 100 000 DH/an, 60% des étudiants de l’UM6P sont boursiers à travers un partenariat avec la Fondation OCP.

 

Commentaires

Commentaire