A la une Actus

Le monument du rock, Johnny Hallyday a disparu

Écrit par FDM

Le monstre sacré de la chanson française, Johnny Hallyday, est mort dans la nuit de mardi à mercredi à l’âge de 74 ans. Une disparition bouleversante puisque le rockeur est une véritable légende qui a marqué des générations depuis ses débuts dans les années 60.

C’était l’idole des jeunes. Johnny Hallyday est décédé dans la nuit de mardi à mercredi des suites d’un cancer du poumon. « J’écris ces mots sans y croire. Et pourtant, c’est bien cela. Mon homme n’est plus, a écrit son épouse Laeticia dans une lettre adressé à l’AFP. « Jusqu’au dernier instant, il a tenu tête à cette maladie qui le rongeait depuis des mois, nous donnant à tous des leçons de vie extraordinaires. Le coeur battant si fort dans un corps de rocker qui aura vécu toute une vie sans concession pour la scène, pour son public, pour ceux qui l’adulent et ceux qui l’aiment. » Le chanteur français à la voix unique laisse derrière lui de nombreux tubes devenus pour beaucoup incontournables. Parmi eux, vient spontanément à l’esprit « Allumer le feu », « Souvenirs, souvenirs », « Le Pénitencier », « Je te promets », « Noir, c’est noir », « Ma gueule », « Quelque chose de Tennessee », « L’Envie », « Marie », ou encore « Que je t’aime », écrite en 1969 alors qu’il était marié avec la chanteuse Sylvie Vartan.

La vie de Johnny Hallyday a été également remplie de conquêtes. Des idylles médiatisées dont son premier mariage avec Sylvie Vartan, la mère du célèbre David Hallyday. « Comme toute la France, mon cœur est brisé, a-t-elle écrit dans un communiqué. J’ai perdu l’amour de ma jeunesse et rien ne pourra jamais le remplacer ». Parmi ses autres amours, Nathalie Baye, mère de l’actrice Laura Smet, ou encore Adeline Blondieau, et la belle Laeticia Hallyday, sa dernière épouse avec qui il a adopté ses deux filles au Vietnam, Jade et Joy. Depuis l’annonce de son décès, les réactions des personnalités se multiplient tout naturellement. Eddy Mitchell a ainsi confié à l’AFP : « J’ai perdu plus qu’un ami, j’ai perdu mon frère ». « Avec toi, ce sont nos jours qui s’envolent », a, de son côté, lâché Jean Louis Aubert, ancien membre du groupe Téléphone. Et comme l’a écrit sur Twitter Lenny Kravitz, « Adieu cher Johnny Hallyday ».

Commentaires

Commentaire