A la une Actus

Le Marocain Hatim Aznague nommé à la commission de suivi du CIPD25 de Nairobi

Écrit par FDM

Une Commission de Haut Niveau a été créée pour le suivi du Sommet mondial de Nairobi organisé par UNFPA sur la population et le développement. Le Marocain Hatim Aznague a été désigné comme seul membre de la jeunesse arabe.

Faisant partie de 28 personnalités de haut niveau, le jeune marocain Hatim Aznague a été nommé comme membre de la commission indépendante créée pour le suivi du Sommet mondial de Nairobi organisé par UNFPA sur la population et le développement pour une période initiale de trois ans. Cette commission est chargée de fournir des orientations et un soutien politique pour plaider en faveur d’un suivi significatif des 12 engagements mondiaux énoncés dans la Déclaration de Nairobi sur la CIPD25.

Les membres de la commission de Haut Niveau sont attendus pour articuler et conduire une vision stratégique audacieuse et fournir une plate-forme de plaidoyer qui peut inspirer et mobiliser autour des engagements du Sommet de Nairobi qui mettent en évidence les « trois zéros » : zéro besoin non satisfait de planification familiale, zéro mortalité maternelle évitable et zéro violence sexuelle basée sur le genre, y compris les pratiques néfastes à l’égard des femmes et des filles.

25 ans après la tenue de la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD), le Sommet de Nairobi a réuni plus de 8300 personnes, représentant les gouvernements, les organisations de la société civile, le secteur privé, les universités, les fondations, les groupes de jeunesse, les peuples autochtones, les personnes en situation de handicap et les leaders religieux. Le Sommet s’est clôturé avec des engagements ambitieux et actions concrètes et novatrices en vue d’accélérer la mise en œuvre du Programme d’action de la CIPD, sans laisser personne pour compte.

Commentaires

Commentaire