Actus fil info

Le frère de Mohamed Merah fait une grande marche contre l’islam radical

Écrit par FDM

Traumatisé par les attentats perpétrés par son frère Mohamed, Abdelghani a décidé de lutter à sa façon contre l’islam radical en parcourant la France, seul et à pied.

C’était il y a cinq ans. En mars 2012, Mohamed Merah tuait 7 personnes à Toulouse et Montauban. Dès 2012, son frère Abdelghani Merah dénonçait ces actes et la radicalisation de son autre frère, Abdelkader. Il y a une semaine, il a décidé de partir seul de Marseille à pied en reprenant l’itinéraire de la « marche des beurs » de 1983. Rappelons-nous que le 15 octobre 1983, une vingtaine de personnes étaient parties de Marseille vers Paris où ils arrivèrent accompagnés de 100.000 personnes. A l’époque, les marcheurs militaient pour l’égalité et contre le racisme. Mais aujourd’hui, c’est contre la montée de l’intégrisme religieux qu’Abdelghnai marche. « Je marche pour le vivre ensemble, contre les discriminations et pour cette jeunesse déboussolée. Et puis l’affaire Théo, ça donne des armes aux prédicateurs pour cracher sur la France« , explique-t-il à L’Obs. Après les attentats de 2012, Abdelghani a tout quitté. Il vit aujourd’hui dans une grande précarité car il est difficile de reprendre pied quand on s’appelle Merah. Il marche plusieurs dizaines de kilomètres par jour et compte sur la solidarité des gens pour dormir et se nourrir. Le réseau « la Brigade des mères » ou l’association Forces laïques l’aident dans son entreprise. Mais peu de médias et surtout d’institutions le soutiennent. Abdelghani Merah espère être reçu à Paris par le ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas. Nous l’espérons aussi.

Commentaires

Commentaire