A la une Actus

Le documentaire de Dounia Benjelloun-Mezian primé au festival Cannes Corporate Media & TV Awards

Écrit par FDM

Dounia Benjelloun-Mezian, fondatrice de Dounia Production, a reçu le Dauphin d’Argent pour son documentaire intitulé « La restauration des tombeaux saâdiens » lors du festival Cannes Corporate Media & TV Awards organisé fin septembre

« Je suis particulièrement émue de cette récompense qui a choisi de mettre en avant un film qui me tient particulièrement à cœur », a affirmé la réalisatrice et fondatrice de Dounia Production, Dounia Benjelloun-Mezian, après avoir obtenu le Dauphin d’Argent dans la catégorie « Mode de vie, Arts, Musique et Culture » au festival Cannes Corporate Media & TV Awards pour son documentaire « La restauration des tombeaux saâdiens ». Dans ce film de 26 minutes, la réalisatrice montre le travail colossal des « maâlmines », artisans travaillant le zellige, le bois, le plâtre et le marbre, qui ont ainsi « ressuscité » les tombeaux saâdiens, un joyau architectural. Cette nécropole royale de la dynastie saâdienne a été construite au XVIème siècle par le sultan Ahmed El Mansour Essaâdi dans la médina de Marrakech avant qu’ au fil des années, son état se dégrade. Pour conserver la mémoire et l’héritage de l’histoire du Maroc, la Fondation Dr Leila Mezian, en collaboration avec le ministère marocain de la Culture, a alors décidé de la restaurer en 2013. Dans ce documentaire, le spectateur va ainsi être au cœur de ce chantier que ce soit dans la salle du Mihrab, dans celle des Douze Colonnes, dans la salle des Trois Niches ou encore dans la Coupole de Lalla Messaouda. « Je remercie toute mon équipe ainsi que toutes les personnes qui ont contribué à la réalisation de ce film. Le fait que nos efforts, visant à promouvoir l’extraordinaire patrimoine marocain, aient été reconnus par des professionnels du monde entier constitue une très grande satisfaction », a souligné, lors de la cérémonie, Dounia Benjelloun-Mezian, qui a également dirigé sept salles de cinémas à Casablanca, Rabat et Tanger entre 1991 et 2000, mais aussi distribué des films à tous les cinémas du Maroc pour le compte de Columbia Pictures et United International Pictures.

 

 

 

Commentaires

Commentaire

loading...