A la une Actus

Le collectif « Parité maintenant » lance une campagne de collecte de signatures

Écrit par FDM

La campagne nationale de collecte des signatures de la pétition nationale pour la réalisation d’une parité constitutionnelle à l’horizon de l’année 2030 a été lancée à Rabat par le Collectif “Parité maintenant”.

Après le mémorandum et le livre blanc présentés le 28 août dernier au Chef du Gouvernement, le Collectif “Parité maintenant” entame une nouvelle étape dans la marche vers l’égalité et la parité, comme le stipule la constitution de 2011. Celle-ci, faut-il le rappeler consacre dans son article 19, la parité et l’égalité des sexes. Malheureusement, la promotion des droits des femmes est restée lettres mortes. Aussi, et afin d’activer le processus, un livre blanc a été préparé. “Le livre blanc a été préparé dans un souci de parité dans les domaines politique et institutionnel, à travers notamment la réalisation d’une étude complète sur les textes législatifs concernés par la question de la représentation de la femme dans les organes et les institutions de prise de décision aux niveaux national et local”, rappelle Ouafa Hajji, coordinatrice du Collectif “Parité maintenant” et mandataire de la pétition.

L’initiative actuelle du collectif “Parité Maintenant” présentée à Rabat lors d’une conférence de presse se fonde sur une série de raisons qui concerne l’égalité et la parité entre hommes et femmes, outre le renforcement des missions du Parlement en matière de contrôle de l’application immédiate des textes de loi relatifs à la représentativité des femmes dans tous les domaines. Elle vise à mettre en œuvre l’article 19 de la Constitution relatif à la parité et à accorder à la question de la parité la place qu’elle mérite en étant l’un des piliers de l’élaboration d’un projet démocratique moderne..

La coalition “Parité maintenant”, qui vise à réaliser la parité complète, est une initiative civile formée notamment par un certain nombre d’associations qui défendent les droits des femmes et le droit de l’Homme, des associations de la société civile, des professeurs chercheurs, des femmes et hommes des médias, des artistes ainsi que des intellectuels.

.

 

Commentaires

Commentaire