A la une Actus

L’artiste peintre Siham Halli expose « Les frontières » à Figuig

Écrit par FDM

L’artiste peintre designer marocaine Siham Halli expose ses dernières créations à la galerie Mohamed Abid Eljebri à Figuig sous le titre “Les frontières”. Cette thématique habite l’oeuvre de l’artiste qui révèle à travers cette exposition qui se poursuit jusqu’au 10 novembre une dimension fortement ancrée dans le présent, la mémoire et l’identité.

Les œuvres de Siham Halli interrogent l’identité et la mémoire. Ses dernières créations exposées depuis le 19 octobre 2018 à Figuig, à la galerie Mohamed Abid Eljebri, sont un reflet de la démarche picturale d’une artiste à la sensibilité à fleur de peau. Le choix de la thématique des frontières n’est pas fortuit. “J’ai vécu dans deux villes-frontières, Tétouan et Oujda, et je rêve d’un monde sans haine, sans violence, sans séparation, sans barbelés”, dit-elle.


Les barbelés, aussi froids qu’implacables, sont pourtant bien présents dans les toiles de Siham Halli. Ils renvoient aux concepts d’éloignement, d’exil et de distance, avec tout ce que cela sous entend en terme de séparation des familles, d’immigration des jeunes vers l’inconnu, de distance entre les êtres, de révolte contre une existence vide ou des situations de rejet… L’artiste ne verse pourtant pas dans le désespoir, car l’espoir n’est jamais trop loin, et s’exprime à travers des touches de couleurs délicatement parsemées dans quelques œuvres.
Artiste engagée et sensible, Siham Halli mène plusieurs actions socio-éducatives dans la région de l’Oriental. Elle a ainsi animé plusieurs ateliers ciblés au profit  de femmes, enfants et jeunes dont notamment des ateliers de peinture sur la déperdition scolaire, l’intégration socioéconomique de la femme en milieu rural, le recyclage ou encore la valorisation du patrimoine culturel. Jamais à court d’idées, Siham Halli développe de nombreuses actions innovantes au sein du lycée ou elle enseigne, mais aussi en faveur de sa communauté.
Née à Nador, Siham a étudié les arts plastiques à Oujda avant de poursuivre sa formation académique à la prestigieuse Ecole des Beaux Arts de Tétouan. Elle a à son actif un grand nombre d’expositions un peu partout au Maroc et même à l’étranger, à titre individuel ou collectif.

Commentaires

Commentaire

loading...