A la une Actus

L’art plastique souiri au féminin brille à Essaouira

Écrit par FDM

L’art plastique Souiri au féminin est à l’honneur jusqu’au 12 janvier à l’espace de Dar Souiri à Essaouira à travers l’exposition « Flammes Créatives ». A l’initiative de l’Association Essaouira-Mogador, trois femmes artistes peintres sont ainsi mis en avant, à savoir Halima Slika, Nadia Ouchatar et Chama Attar.

A l’espace Dar Souiri à Essaouira, on découvre l’art plastique Souiri au féminin à travers trois artistes : Halima Slika, Nadia Ouchatar et Chama Attar. Une exposition baptisée « Flammes Créatives » qui voit le jour dans le cadre de la 4ème édition du Festival Jazz sous l’Arganier et à l’initiative de l’Association Essaouira-Mogador. Sur les murs, une trentaine de toiles : six oeuvres de Chama Attar, 15 toiles de Nadia Ouchatar dont des oeuvres faisant revivre le Haik Souiri et une dizaine de toiles de Halima Slika. Ces plasticiennes rassemblent plusieurs styles artistiques allant du réalisme symbolique au style inné voire même au surréalisme, en abordant plusieurs thématiques autour de la vie, la musique et le corps humain. « Dans cette exposition, nous voyageons tous comme si on est invités à se déplacer d’un univers à l’autre, à travers l’ambiance humaine et artistique de la cité des alizés, formulée par le langage visuel de ces trois femmes artistes, qui rendent hommage à cette cité, à ce qu’elle englobe comme patrimoine et créations, tout en nous faisant pénétrer dans la musique du même cosmos, qu’elles décrivent avec lucidité par leurs différentes sensibilités, à travers leur trois univers bien originaux et bien subtiles », a ainsi décrit Ahmed Harrouz, artiste-plasticien et membre de l’Association Essaouira-Mogador.

 

(Avec MAP)

Commentaires

Commentaire

loading...