A la une Actus

Lancement du prix Orange pour les jeunes entrepreneurs d’Afrique et du Moyen-Orient

Écrit par FDM

Orange lance la 8ème édition du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient (POESAM). L’appel à candidature se poursuit jusqu’au 31 mai.

Orange renouvelle son engagement auprès des jeunes porteurs de projets et lance sa 8ème édition du Prix Orange l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient (POESAM). Cette distinction récompense des projets innovants basés sur les TIC (Technologies de l’information et de la communication) qui ont pour objectif d’améliorer les conditions de vie de la population (au niveau de la santé, la finance, l’éducation ou encore de l’agriculture). En clair, soutenir le développement socio-économique du pays. « Avec un record de 4 700 candidatures en 2017, le succès du prix POESAM auprès des entrepreneurs d’Afrique et du Moyen-Orient n’est plus à démontrer, souligne Bruno Mettling, directeur général adjoint du groupe Orange en charge de la zone Afrique et Moyen-Orient dans un communiqué. Cette année, chacun des 21 pays dans lesquels nous opérons pourra récompenser trois gagnants afin de promouvoir au mieux l’écosystème local des startups en sus des lauréats au niveau de l’ensemble de la zone. Nous réaffirmons ainsi notre ambition de devenir le partenaire incontournable des start-up en mettant en particulier en valeur l’innovation au service des populations. »

Les étapes du prix POESAM

Les conditions pour candidater ? Être un Marocain de plus de 21 ans, et avoir un projet datant de moins de trois ans. Le dossier complet doit être déposé avant le 31 mai inclus à la rubrique « Prix Orange de l’Entrepreneur Social » sur le site entrepreneurclub.orange.com. Concrètement, le prix POESAM se décline en deux temps. Tout d’abord, un jury d’experts marocains désignera les trois gagnants au niveau national. Chacun recevra une dotation financière pour concrétiser son projet. Puis, la seconde phase est internationale. Les gagnants de chaque filiale Orange participante, soit 51 gagnants au total, seront mis en concurrence par un jury international qui remettra le grand prix POESAM aux trois lauréats lors de la soirée des AfricaCom Awards en novembre prochain. Les trois lauréats internationaux, en plus des lots nationaux, recevront respectivement 25 000€, 15 000€ et 10 000€ et bénéficieront d’un accompagnement par des professionnels de la création et du financement des jeunes entreprises. Et Orange de mettre en avant que « les entreprises marocaines opérant dans le social constituent aujourd’hui une référence dans ces régions du globe » et sont les « grands gagnants des dernières éditions du concours parmi plus de 1300 projets innovants ».

 

Commentaires

Commentaire

loading...