A la une Actus

Lancement du 1er Sommet de l’Éducation par le Sport en Afrique du 3 au 6 avril

Écrit par FDM

Le ministère de l’Éducation nationale et l’ONG TIBU Maroc annoncent le 1er Sommet de l’Éducation par le Sport en Afrique. Un rendez-vous inédit et innovant prévu du 3 au 6 avril 2021 à Casablanca, Rabat, Dakhla, Laâyoune, Dakar, Lusaka, Monrovia, Niamey et dans d’autres villes africaines.

Le ministère de l’Éducation nationale et l’ONG TIBU Maroc annoncent le 1er Sommet de l’Éducation par le Sport en Afrique du 03 au 06 avril 2021 au Maroc et dans plusieurs pays africains. L’objectif ? Placer le sport comme une nécessité institutionnelle et identitaire pour les pays émergents. « Alors que nous nous penchons sur l’avenir des jeunes et la construction d’un nouveau modèle de développement, nous devons nous doter également d’une vision ambitieuse quant à la manière dont nous pouvons tirer profit du pouvoir du sport afin de favoriser un esprit sain dans un corps sain auprès tous, a ainsi déclaré Mohamed Amine Zariat, Ashoka Fellow et Président Fondateur de l’ONG TIBU Maroc. Le sport doit être une vraie brique au niveau du nouveau modèle de développement des pays africains, car il nous arme des compétences de demain dont notre jeunesse a besoin pour prendre part activement à nos sociétés de plus en plus complexes. La force du sport peut contribuer à l’éducation des enfants, à libérer le potentiel des personnes à besoin spécifique, à favoriser l’égalité des chances, à comprendre d’autres cultures, à mener une vie digne, à nous unir autour d’un continent fort sur le plan économique et social, fort par sa jeunesse, par ses femmes et par ses hommes.» 

A l’agenda 

Après la plénière ministérielle, le 3 avril à Rabat, rassemblant des ministres et des ambassadeurs africains, des organisations internationales et l’ensemble des acteurs de l’écosystème, 40 conférences, ateliers et formations sont au programme le 4 et 5 avril déclinés autour de quatre thématiques : les filles et les femmes dans le sport, l’innovation dans le sport, le sport pour le développement, et le sport pour le changement social. Il est également prévu un « Sport Entrepreneurship Hackathon » durant lequel 40 jeunes (en situation de NEET, de la diaspora subsaharienne et des marocains de retour) en compétition devront proposer au bout de 72 heures des idées et projets sportifs innovants amenant à trouver des solutions à des problématiques sociales et créatrices de valeurs. Et ce n’est pas fini ! L’ONG TIBU Maroc lancera, du 3 au 5 avril, le « TIBU STEM Festival », une approche utilisant le sport comme levier d’apprentissage des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques auprès de 800 jeunes et 80 enseignants entre Dakhla et Casablanca. Autre innovation : le lancement d’ateliers baptisés S4D Grassroots, favorisant l’atteinte des 17 objectifs de développement durable. Ils auront lieu simultanément, du 3 au 4 avril, dans les 54 pays d’Afrique mobilisant pas moins de 400 jeunes par pays pour un total de plus de 24 000 bénéficiaires ! Un colloque international sous le thème l’EPS et l’Éducation par le Sport est également à l’agenda tout comme la célébration de la journée mondiale du Sport pour le Développement et la Paix, le 6 avril, durant laquelle les vainqueurs du Hackathon se verront récompensés et les TIBU Africa Awards attribués, célébrant et mettant en lumière différentes initiatives et personnalités qui utilisent le sport à des fins d’éducation, d’inclusion sociale et de développement humain.

Commentaires

Commentaire