A la une Actus

L’actrice Nadia Kounda désignée meilleure actrice au festival de fiction télévisuelle de Meknès

Écrit par FDM

L’actrice Nadia Kounda a reçu le prix de la meilleure interprétation féminine au 7ème festival de fiction télévisuelle de Meknès qui s’est achevé ce 14 mars.

Grâce à son rôle dans le film « Hawa ya hawa » de Chawki El Oufir, l’actrice Nadia Kounda s’est vue décerner le prix de la meilleure interprétation féminine au 7ème festival de fiction télévisuelle de Meknès qui a également rendu hommage aux acteurs Aicha Mahmah et Al Mahjoub Erraji, en reconnaissance de leur travail sur la scène artistique. Le pitch de la comédie « Hawa ya hawa » ? C’est une histoire d’amour entre deux jeunes que tout oppose : Réda (joué par Younes Bouab) est un homme extraverti et fougueux alors que Raouia (interprétée par Nadia Kounda) est plutôt réservée et distante. Le réalisateur a également obtenu pour ce film le prix de la meilleure mise en scène. Autres récompenses : « 12 heures » de Morad El Khaoudi a remporté le Grand prix de la catégorie des téléfilms, et l’acteur Faysal Azizi a décroché le prix de la meilleure interprétation masculine pour son rôle dans « W » de Said Azar. Le jury, présidé par le réalisateur Abdelkrim Derkaoui et composé de l’actrice Naima Ilyas et du journaliste Ahmed Dafri, a accordé une mention spéciale au film jordanien « Tal sendiyan » de Hammad Azzoebi et aux acteurs marocains Abdeladim Echanaoui et Hasna Kantari. Cette année, il a également décidé de ne pas attribuer le prix du scénario afin d’« encourager les scénaristes à œuvrer à l’amélioration de la qualité des textes ». Côté feuilleton, le jury, présidé par l’actrice Fatima Khayr et composé du président de l’union des producteurs arabes, Ibrahim Abou Dikri, et du réalisateur Mohamed Nissrat, a annoncé « Rdat lwalida » de Zakia Tahiri comme meilleur série. Quant à « Orchidia » de Hatim Ali (Emirats arabes unis), elle a remporté le prix du meilleur feuilleton arabe.

(Avec la MAP)

Commentaires

Commentaire

loading...